EL3 - Márquez s'accroche à la 1re place, Zarco ira en Q1 !

partages
commentaires
EL3 - Márquez s'accroche à la 1re place, Zarco ira en Q1 !
Par :
30 juin 2018 à 09:09

Bien que Maverick Viñales ait confirmé qu'il faudra compter sur lui ce week-end, Marc Márquez lui a repris les commandes du classement en abaissant légèrement ce matin le chrono établi hier après-midi par le pilote Yamaha.

Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Tito Rabat, Avintia Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Cal Crutchlow, Team LCR Honda, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Avec un thermomètre toujours pimpant (22°C dans l'air et 32°C au sol), les essais libres d'Assen ont repris ce matin dans le but de sceller le top 10 qui garantirait l'accession directe à la Q2. Parmi les hommes qui ne figuraient pas dans cette zone de confort depuis hier, plusieurs se sont mis en évidence en se montrant très rapides dès les premières minutes de ces EL3. Ce fut le cas notamment d'Álvaro Bautista et Aleix Espargaró, qui se sont illustrés en tournant tous deux en 1'34"5 alors que le meilleur temps durant cette première phase était de 1'34"4, propriété de Marc Márquez.

 

À la mi-séance, Tito Rabat a rejoint ce petit groupe en s'installant à la quatrième place provisoire de la séance (en 1'34"4). Le leader avait alors abaissé la marque à 1'34"098 et n'était donc plus qu'à 0"057 de celui qu'il avait enregistré hier après-midi en pneus durs. Puis ce fut au tour de Jack Miller de se hisser au troisième rang de la séance en 1'34"2, un chrono que venait aussi de produire Aleix Espargaró.

Les progrès étaient donc nombreux dans le groupe des outsiders, mais sur la base de la deuxième séance d'hier, la limite du top 10 était toujours fixée à 1'34"1 et il fallait donc à ces prétendants poursuivre leurs efforts pour espérer intégrer la zone de confort. La multiplication des pneus soft à l'entame des dix dernières minutes donnait de toute façon le coup d'envoi d'un time attack qui pouvait tout changer.

Trois leaders en six millièmes

Premier coup de canon, un chrono de 1'34"158 signé par Rossi et le plaçant à six centièmes de Márquez, toujours leader. Et puis ce fut une véritable salve de tirs, avec quatre hommes qui ont tout à coup atteint les 1'33, à commencer par Viñales (chaussé de pneus soft-soft) qui a pris la tête en 1'33"815. L'Espagnol allait être remplacé au premier rang par Rossi (medium-soft) grâce à un chrono de 1'33"632, avant que Márquez (medium-soft) ne reprenne son droit en se montrant plus rapide de 74 millièmes.

Puis ce fut au tour de Cal Crutchlow (medium-soft) de porter son attaque. Et à voir la teneur de l'amélioration trouvée par l'Anglais, premier homme à se montrer plus rapide que ne l'avait été Viñales hier, on pensait qu'il avait mis tout le monde d'accord. Pourtant, son chrono de 1'33"347 allait encore subir un revers, venu une nouvelle fois de Márquez avec un gain de… six millièmes. Viñales a tenté une dernière fois sa chance et échoué pour un tout petit millième, de sorte que le trio de tête affiche des chronos étourdissants : 1'33"341 – 1'33"342 – 1'33"347.

Derrière eux, l'outsider s'appelle Valentino Rossi, qui est allé chercher un 1'33"388 dans son dernier tour après qu'il a passé deux pneus arrière soft et neufs pour sa quête de chrono. Longtemps garanti de sa place dans le top 10 grâce à son temps des EL2, Andrea Iannone a fini par trouver une petite amélioration pour confirmer la performance déjà affichée hier. Il devance ce matin Jorge Lorenzo tandis que Danilo Petrucci figure entre les deux hommes dans le classement combiné, sans avoir réussi à se montrer plus rapide qu'en EL2.

Dernier homme à avoir pu concéder moins d'une demi-seconde au leader, Aleix Espargaró est parvenu à sauver sa place dans le top 10 en trouvant dans son dernier tour la clé pour tourner en 1'33. Même scénario pour Álvaro Bautista dans son avant-dernière tentative, ce qui lui garantit, et de loin, sa meilleure qualification de l'année.

Les places étaient rudement disputées dans ce top 10 à en croire les 95 millièmes qui séparent les détenteurs des quatre derniers tickets. Et c'est Andrea Dovizioso qui s'octroie la dixième position si précieuse, pourtant sans avoir pu améliorer son temps d'hier.

Sorti du groupe lors de l'amélioration de son frère, Pol Espargaró échoue à 56 millièmes du top 10, devant un Johann Zarco qui aura tout tenté : son retard de 0'"598 sur le meilleur temps de la matinée a beau être modeste, il le contraint pourtant à passer par la Q1 cet après-midi. De même pour Miller, Rins ou encore Pedrosa qui complètent les 15 premières places du classement combiné.

On retiendra également que Franco Morbidelli a été victime d'une grosse chute. Bien qu'il se soit relevé promptement, le pilote a été transporté au centre médical pour un check-up après avoir heurté les protections de bord de piste.

Les pilotes MotoGP feront leur retour en piste à 13h30 pour une demi-heure d'essais libres complémentaires, avant les qualifications.

 GP des Pays-Bas - Essais Libres 3

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 spain Marc Márquez  Honda RC213V 23 1'33.341 
2 spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1 24 0.001
3 united_kingdom Cal Crutchlow  Honda RC213V 19 0.006
4 italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 21 0.047
5 italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 21 0.062
6 spain Jorge Lorenzo  Ducati GP18 17 0.446
7 spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 19 0.484
8 spain Álvaro Bautista  Ducati GP17 23 0.507
9 italy Andrea Dovizioso  Ducati GP18 19 0.531
10 spain Pol Espargaró  KTM RC16 17 0.574
11 france Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 19 0.598
12 australia Jack Miller  Ducati GP17 20 0.627
13 italy Danilo Petrucci  Ducati GP18 21 0.645
14 spain Dani Pedrosa  Honda RC213V 20 0.732
15 spain Tito Rabat  Ducati GP17 21 0.810
16 spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR 21 0.861
17 united_kingdom Bradley Smith  KTM RC16 18 1.283
18 united_kingdom Scott Redding  Aprilia RS-GP 21 1.296
19 japan Takaaki Nakagami  Honda RC213V 20 1.381
20 italy Franco Morbidelli  Honda RC213V 11 1.647
21 czech_republic Karel Abraham  Ducati GP16 20 1.874
22 malaysia Hafizh Syahrin  Yamaha YZR-M1 16 2.235
23 switzerland Thomas Lüthi  Honda RC213V 20 2.487
24 belgium Xavier Siméon  Ducati GP16 18 2.586

 

Article suivant
Smith attend que Pedrosa se décide pour éclaircir son avenir

Article précédent

Smith attend que Pedrosa se décide pour éclaircir son avenir

Article suivant

Blessé en EL3, Morbidelli est forfait à Assen

Blessé en EL3, Morbidelli est forfait à Assen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Essais Libres - Samedi
Lieu Assen
Auteur Léna Buffa
Soyez le premier à recevoir toute l'actu