EL3 - Séance folle ; Rossi, Lorenzo et Viñales iront en Q1 !

Les essais libres de ce samedi matin auront été particulièrement mouvementés ! La météo, toujours aussi instable, relègue les pilotes officiels Yamaha, mais aussi Viñales ou encore Crutchlow, en dehors du top 10.

C'est une journée intense qui a débuté à Phillip Island une heure plus tôt que prévu, suite à l'amendement du programme destiné à compenser le temps perdu durant le premier jour d'essais. Or, l'humidité était toujours bien présente lorsque les moteurs des Moto3 ont commencé à vrombir, à 9h. Clairement, aujourd'hui encore, il faudra composer avec des conditions piégeuses.

Les gouttes de pluie ont refait leur apparition 20 minutes avant le retour en piste des MotoGP et la catégorie reine en a été quitte pour une séance, certes, rallongée à une heure, mais ô combien mouvementée et rythmée par une météo excessivement instable.

Il y a eu, tout au long de cette séance, plusieurs phases d'amélioration des conditions et, en conséquence, d'attaques massives, à commencer par les premières minutes. À cet instant, le premier chrono notable a été celui de Marc Márquez, 4"5 plus rapide que quiconque lorsqu'il a posté deux chronos de 1'33"661 et 1'33"304. Il utilisait alors les pneus intermédiaires, un choix logique face à ces conditions transitoires entre sec et mouillé.

 

À la vue d'une piste s'asséchant quelque peu et du ciel très chargé qui surplombait Phillip Island, tout le monde en était convaincu : c'était le bon moment pour tenter de décrocher sa place dans le top 10, synonyme d'accession directe à la Q2. C'est alors devenu la cible de tous les pilotes et, dès ces premières minutes de séance, une attaque nourrie venue de toutes parts a secoué le circuit.

Alors que les slicks pouvaient être utilisés pendant cette fenêtre favorable, un top 10 s'est dessiné, formé de Márquez, Hayden, Dovizioso, Miller, Bautista, Hernández, Baz, Rossi, Crutchlow et du local Mike Jones, qui remplace Barberá chez Avintia pendant que celui-ci assure l'intérim au sein de l'équipe officielle Ducati.

Au bout de 14 minutes, les drapeaux indiquant la pluie étaient agités et l'on pouvait penser que ce classement était, déjà, à prendre pour acquis en vue des qualifications. C'est ainsi que l'on a assisté à une première chute cocasse, celle d'un Viñales énervé de se voir hors du top 10 salvateur et perdant le contrôle alors qu'il rentrait aux stands.

 

C'était loin d'être fini...

Pourtant, la séance était loin d'être terminée et la météo allait réserver encore bien des changements. Quelques braves tentatives dans les minutes suivantes ont promu Miller, qui s'est hissé à la deuxième position, ainsi que Smith, Bradl et Barberá qui ont pu faire à leur tour leur entrée dans le top 10.

Au bout de 25 minutes, alors que la pluie et le soleil cohabitaient, plusieurs chutes se sont enchaînées (Bradl, Bautista, Rabat) en quelques minutes. Plus chanceux, Jorge Lorenzo est parvenu à progresser pour se hisser à la 14e place, mais l'Espagnol ne parvenait pas, depuis le début de la séance, à prétendre au top 10. De même, à la mi-séance, Valentino Rossi (11e) et Maverick Viñales (20e) semblaient destinés à en passer par la Q1, alors que les 10 pilotes ayant réussi à sauver leur tête étaient désormais Márquez, Miller, Hayden, Dovizioso, Bautista, Barberá, Crutchlow, Smith, Hernández et Bradl.

Quelques minutes plus tard, débutait une nouvelle phase d'améliorations, d'abord avec les pneus intermédiaires, puisque ce sont eux qui ont permis à Viñales de s'emparer provisoirement de la 10e place, puis avec les slicks. Pol Espargaró allait alors signer sa meilleure performance de la matinée et s'offrir une place dans la partie haute du classement, tandis que Miller passait en tête avec 24 millièmes d'avance sur Márquez.

À cet instant, l'Espagnol a été le premier à opérer un choix panaché, associant un pneu intermédiaire avant et un slick arrière, une option choisie quelques minutes plus tard par Smith et Viñales. Pour Márquez, il s'agira de la stratégie déterminante puisque c'est dans ces conditions qu'il a établi le chrono qui restera comme la référence : 1'33"155.

La pluie douche les Yamaha

Valentino Rossi a bien tenté, lui aussi, de profiter de cette fenêtre favorable pour faire son retour dans le top 10 - et en ressortir quasi immédiatement -, mais l'accalmie a été de courte durée. Son coéquipier n'était pas mieux loti, à nouveau piégé par la pluie alors qu'il se trouvait en piste pour tenter de quitter la place à laquelle il avait rétrogradé : la dernière.

Cette fois, c'est avec intensité que la pluie a fait son retour et cela a définitivement scellé le classement alors qu'il restait un gros quart d'heure dans cette séance. Ces dernières minutes ont été mises à profit par quelques stakhanovistes - Baz, Lorenzo, Hayden - cumulant les kilomètres sur une piste désormais vraiment mouillée et ne permettant pas de faire évoluer le classement.

Márquez, Miller, Aleix et Pol Espargaró, Dovizioso, Redding, Bradl, Hayden, Petrucci et Barberá ont donc l'assurance d'accéder directement à la Q2, cet après-midi, tandis que les autres devront en passer par la Q1. Les Rossi, Lorenzo, Viñales et autres Crutchlow devront tous s'affronter pour tenter de décrocher les deux tickets de repêchage mis en jeu afin de pouvoir disputer la phase finale, obligatoire pour espérer s'élancer de l'une des quatre premières lignes de la grille, dimanche.

Les pilotes MotoGP pourront préparer les qualifications avec une dernière séance d'essais libres d'une demi-heure. C'est ensuite à partir de 15h10 heure locale, 6h10 en France, qu'ils s'affronteront pour définir la grille.

MotoGP - Phillip Island - Essais Libres 3

Pos.#PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 93  Marc Márquez  Honda  9 1'33.155
2 43  Jack Miller  Honda  15 0.054
3 41  Aleix Espargaró  Suzuki  12 1.244
4 44  Pol Espargaró  Yamaha  11 1.495
5 4  Andrea Dovizioso  Ducati  12 1.566
6 45  Scott Redding  Ducati  11 1.697
7 6  Stefan Bradl  Aprilia  12 1.759
8 69  Nicky Hayden  Honda  14 2.034
9 9  Danilo Petrucci  Ducati  11 2.114
10 8  Héctor Barberá  Ducati  12 2.145
11 25  Maverick Viñales  Suzuki  13 2.209
12 46  Valentino Rossi  Yamaha  15 2.308
13 50  Eugene Laverty  Ducati  14 2.581
14 19  Álvaro Bautista  Aprilia  11 2.874
15 35  Cal Crutchlow  Honda  12 3.034
16 38  Bradley Smith  Yamaha  9 3.196
17 68  Yonny Hernández  Ducati  11 3.292
18 7  Mike Jones  Ducati  15 3.601
19 76  Loris Baz  Ducati  17 4.038
20 53  Tito Rabat  Honda  9 4.857
21 99  Jorge Lorenzo  Yamaha  22 5.163

 

Polo Marc Márquez sur Motorstore.com
Polo Marc Márquez sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Samedi - Essais Libres
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Type d'article Résumé d'essais libres