EL4 - Déluge et drapeau rouge avant les qualifs !

partages
commentaires
EL4 - Déluge et drapeau rouge avant les qualifs !
Par : Léna Buffa
25 août 2018 à 13:11

On l'attendait, elle est arrivée et n'a pas fait les choses à moitié... La pluie a passablement gâché la quatrième séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, interrompue au drapeau rouge.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Loris Baz, Red Bull KTM Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Jack Miller, Pramac Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing

S'il restait quelques gouttes de pluie sur les caméras à l'entame de la séance, les pilotes MotoGP semblaient une nouvelle fois devoir être épargnés par les averses. Comme depuis le début du week-end, le soleil a fait son retour, comme attiré par les bolides de la catégorie reine tel un aimant. Côté mercure, il fallait compter sur 15°C dans l'air et 22°C au sol pour cette demi-heure de roulage, ce qui a convaincu une large moitié du plateau de sortir les pneus durs des placards pour se lancer dans cette séance préparatoire, toujours prisée.

Fidèle à son habitude, Jorge Lorenzo s'est montré rapide dès son premier tour lancé, et il a alors été le premier à tourner en 2'02, bientôt imité par Maverick Viñales. Les deux hommes ont conservé leurs positions dans le tour suivant, avec toujours un avantage pour le Majorquin, désormais passé sous la barre des 2'02. Au troisième tour lancé, Marc Márquez est venu s'intercaler entre eux, ne manquant la première place que pour deux centièmes.

Lire aussi :

Leader de ce début de séance, Lorenzo a été parmi les premiers à rentrer au stand, bientôt imité par une grande partie du plateau. Viñales, lui, a prolongé son run et il en a profité pour se propulser en tête avec une amélioration de quatre dixièmes par rapport à son compatriote. Peu après que ce chrono de 2'01"571 a été affiché sur les écrans, et alors que la mi-séance était à peine passée, les premiers drapeaux indiquant la présence de pluie ont fait leur apparition.

Et soudain, le déluge

La voie des stands étant encore épargnée, plusieurs pilotes se sont lancés à cet instant dans leur second run, toujours équipés de pneus slicks. Mais une fois de l'autre côté du circuit − le plus long du calendrier avec ses 5,9 km −, les téméraires en ont été quittes pour une bonne douche qui ne pouvait que les convaincre de regagner leurs pénates.

 

Quelques minutes plus tard, les premières MotoGP chaussées de gommes rainurées entraient en scène, les pilotes pouvant alors saisir l'opportunité pour préparer les qualifications, mais aussi la course, annoncée pluvieuse.

Mais, rapidement, l'averse a tourné au déluge dans la partie sud du circuit. Et c'est à une minute de la fin de la séance que les drapeaux rouges ont fini par être exposés, à la suite d'une multiplication de sorties de piste dans le virage 7. Álex Rins a été le premier à partir dans le gravier, en sautant littéralement de sa moto alors que celle-ci était en aquaplaning, bientôt rejoint par Jorge Lorenzo, Aleix Espargaró, Scott Redding, Franco Morbidelli et Tito Rabat. Ce dernier a toutefois été touché par la Honda du team Marc VDS alors qu'il se trouvait déjà dans le gravier. Il semble s'être fait mal à la jambe droite, n'a pu se relever et a immédiatement reçu l'aide des secours.

 

 

Pendant ce temps, la séance était interrompue et les autres concurrents rentraient au stand comme ils le pouvaient. Finalement, la fin de séance a tout bonnement été annulée et la suite du programme sera directement consacrée aux qualifications.

Les 14 pilotes les moins rapides au cumul des trois premières séances vont désormais disputer la Q1, où deux tickets de repêchage sont mis en jeu en vue de la phase finale des qualifications. Reste à voir si la pluie perdurera ou si le soleil décidera de venir changer la donne une nouvelle fois...

United Kingdom GP de Grande-Bretagne - Essais Libres 4
Pos. Pilote Moto Trs Chrono/Écart
1 Spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1 8 2'01.571
2 Spain Jorge Lorenzo  Ducati GP18 7 0.411
3 Spain Marc Márquez  Honda RC213V 9 0.431
4 Australia Jack Miller  Ducati GP18 6 0.540
5 Italy Andrea Dovizioso  Ducati GP18 7 0.562
6 United Kingdom Cal Crutchlow  Honda RC213V 8 0.579
7 Spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR 8 1.060
8 Italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 7 1.061
9 France Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 6 1.326
10 Italy Franco Morbidelli  Honda RC213V 8 1.393
11 Japan Takaaki Nakagami  Honda RC213V 7 1.482
12 Malaysia Hafizh Syahrin  Yamaha YZR-M1 7 1.660
13 Italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 7 1.702
14 Spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 7 1.704
15 Italy Danilo Petrucci  Ducati GP18 7 1.716
16 United Kingdom Scott Redding  Aprilia RS-GP 5 1.782
17 Spain Álvaro Bautista  Ducati GP17 10 1.820
18 United Kingdom Bradley Smith  KTM RC16 9 1.896
19 Spain Dani Pedrosa  Honda RC213V 6 1.923
20 Switzerland Thomas Lüthi  Honda RC213V 7 2.065
21 Spain Tito Rabat  Ducati GP17 9 2.349
22 France Loris Baz  KTM RC16 8 2.744
23 Czech Republic Karel Abraham  Ducati GP17 7 2.779
24 Belgium Xavier Siméon  Ducati GP17 5 3.908

Prochain article MotoGP
Quartararo "certain de pouvoir être rapide" en MotoGP

Previous article

Quartararo "certain de pouvoir être rapide" en MotoGP

Next article

Qualifs - Lorenzo se joue des éléments !

Qualifs - Lorenzo se joue des éléments !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Catégorie Essais Libres 4
Lieu Silverstone
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais libres