Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?
Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Par :

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

Honda pourrait devenir un constructeur autorisé à bénéficier de concessions pour la première fois de son histoire en MotoGP lors de la saison 2022 si la marque japonaise continuait à se montrer incapable de signer un podium cette saison, est en mesure de confirmer Motorsport.com.

Honda connaît une campagne 2021 difficile : les quatre pilotes de l'équipe d'usine et du team satellite LCR ont du mal à atteindre un niveau de performance proche de celui espéré avec la RC213V. Pour l'heure, le meilleur résultat obtenu par Honda est revenu au pilote satellite Takaaki Nakagami, avec la quatrième place collectée à l'arrivée du GP d'Espagne. Dans le même temps, Marc Márquez, qui redécouvre encore ses capacités physiques, et Pol Espargaró, arrivé cette année dans l'équipe, n'ont pas encore permis à la structure d'usine de fêter une arrivée dans le top 6… Honda occupe ainsi la cinquième place du classement des constructeurs, avec seulement trois points d'avance sur Aprilia, avant la septième manche du championnat en Catalogne.

partages
commentaires

Rossi "un peu en colère" que Bagnaia n'ait pas suivi son conseil

Convaincu que Pecco Bagnaia aurait dû opter pour le pneu avant medium, Valentino Rossi a jugé dommage que son poulain perde ses dernières chances de titre en chutant à Misano.

Zarco premier à féliciter Quartararo : "Je profite de son bonheur"

Johann Zarco se réjouit du titre de Fabio Quartararo en MotoGP et y voit une étape importante pour la place de la moto en France et "faire rêver" les jeunes pilotes.

Régularité et stabilité, les éléments décisifs pour le titre de Quartararo

Fabio Quartararo voit le Grand Prix d'Italie comme le moment clé de sa saison de Champion du monde, mais il juge plus globalement que sa régularité en course et son changement d'attitude ont été les éléments déterminants.

Photos - L'émotion de Quartararo après son titre mondial

Fabio Quartararo est devenu Champion du monde du MotoGP au Grand Prix d'Émilie-Romagne, du jamais-vu pour un pilote français. Retour en images sur une journée historique.

Pecco Bagnaia : "C'était la victoire ou les graviers"

Pecco Bagnaia assume sa prise de risques au GP d'Émilie-Romagne, même si sa chute l'a définitivement privé du titre. Beau joueur, le pilote Ducati concède que Fabio Quartararo "méritait" d'être sacré cette année.

Quartararo : "Je vis un rêve, je ne réalise pas ce qui m'arrive"

Consacré Champion du monde MotoGP à 22 ans, Fabio Quartararo, peine à réaliser l'exploit qu'il vient d'accomplir.

Márquez venait de "renoncer" quand Bagnaia est tombé

Marc Márquez venait d'abdiquer face à Pecco Bagnaia au moment où le pilote Ducati est parti à la faute au GP d'Émilie-Romagne, lui offrant un succès inattendu.

Quartararo ramène le titre à Yamaha, six ans après Lorenzo

Fabio Quartararo a permis à Yamaha de renouer avec le titre des pilotes, une première depuis Jorge Lorenzo en 2015. Lin Jarvis, grand patron de la marque, compare surtout le Français à Valentino Rossi.

Warm-up - Nakagami leader, Viñales à la faute

Article précédent

Warm-up - Nakagami leader, Viñales à la faute

Article suivant

Oliveira : "Celui qui gagne ici est celui qui perd le moins" des pneus

Oliveira : "Celui qui gagne ici est celui qui perd le moins" des pneus
Charger les commentaires