Bastianini conteste un tour annulé et a fait appel

Enea Bastianini s'est dit étonné de la suppression du temps qui aurait dû lui permettre de terminer en tête de la Q1 du Grand Prix de Styrie, et en appelle à des changements dans le contrôle des dépassements des limites de la piste.

Bastianini conteste un tour annulé et a fait appel

Enea Bastianini a annoncé qu'un appel avait été déposé ce samedi, à la suite de l'annulation d'un tour qui lui a coûté le passage en Q2 au Grand Prix de Styrie. Le pilote italien venait de se porter en tête de la Q1, dont seuls les deux hommes les plus rapides parviennent à s'extraire pour disputer la phase suivante des qualifications, lorsque son chrono a été supprimé. En cause, un dépassement des limites de la piste dans le troisième secteur du Red Bull Ring, erreur récurrente ce week-end parmi les pilotes. Fabio Quartararo lui-même a été privé de la pole position pour la même raison.

Ces dépassements sont aujourd'hui contrôlés à l'aide de capteurs qui enregistrent automatiquement tout passage des roues sur les zones peintes en vert, à l'extérieur des vibreurs. Cette règle, appliquée très strictement, suscite des débats inlassables sur sa justesse, et pour Bastianini elle mériterait assurément d'être repensée. Il estime en effet n'avoir touché la zone interdite que de quelques millimètres.

"On a fait appel", a-t-il expliqué samedi soir. "On a vu les images et, si on agrandit la photo, il est possible que j'aie touché le vert, mais vraiment pour un rien. Moi, depuis la moto, j'aurais clairement dit que non. Vu de l'extérieur… c'est peut-être d'un demi-centimètre, mais pour eux en tout cas je suis sur le vert, donc ils ont annulé mon tour."

"C'est dommage, parce que j'avais été rapide, j'avais fait un bon temps", a regretté le rookie du team Avintia. Mais ce qui l'a le plus contrarié, c'est l'absence d'images vidéo attestant de sa faute. "Il faudrait repenser certaines choses. J'en parlerai sûrement à Loris [Capirossi] et aux autres personnes qui dirigent et prennent les décisions", a-t-il indiqué.

Son deuxième meilleur temps étant plus de sept dixièmes plus lent, Enea Bastianini a dégringolé à la dixième place de la Q1, ce qui le contraindra à partir 20e dimanche. Il souhaite à présent laisser cet épisode derrière lui, ne comptant pas sur une issue favorable à son appel, et veut croire en une solide course malgré tout.

"Il faut essayer d'oublier ça, d'aller de l'avant, et demain j'aimerais faire une belle remontée parce que j'ai un bon rythme. On a bien progressé en EL4 et je pense donc que j'arriverai à m'exprimer au mieux demain en course", a-t-il ajouté, lui qui a signé le neuvième temps des EL4. "Il pourrait pleuvoir, alors ça pourrait être une course flag-to-flag. Si c'est mouillé, j'ai progressé hier alors on verra si j'arrive à être plus compétitif que d'habitude."

Lire aussi :

Avec Lorenza Dadderio

partages
commentaires

Related video

La prévision de fortes pluies pour dimanche inquiète les pilotes
Article précédent

La prévision de fortes pluies pour dimanche inquiète les pilotes

Article suivant

Photos - La pole de Jorge Martín et le doublé des Ducati

Photos - La pole de Jorge Martín et le doublé des Ducati
Charger les commentaires