Bastianini disposera d'une Ducati version 2021 dans le team Gresini

Enea Bastianini pilotera une Ducati GP21 dans le team Gresini la saison prochaine. Le pilote italien se réjouit de retrouver l'équipe avec laquelle il a fait ses débuts en Championnat du monde.

Bastianini disposera d'une Ducati version 2021 dans le team Gresini

Huit Ducati seront alignées en MotoGP la saison prochaine, aux machines de l'équipe officielle et du team Pramac venant s'ajouter celles de Gresini, qui va se séparer d'Aprilia, et du nouveau venu VR46, tandis qu'Avintia va quitter la catégorie. Le constructeur italien n'a pas encore annoncé quels seront les modèles fournis à chaque pilote mais différentes pièces du puzzle commencent à s'assembler.

Les modèles les plus récents seront évidemment confiés aux représentants de l'équipe d'usine et ceux du team Pramac devraient continuer à en bénéficier. Les rumeurs évoquent deux modèles différents pour VR46, une moto 2022 promise à Luca Marini et une 2021 qui devrait revenir à Marco Bezzecchi. Chez Gresini, la nouvelle recrue Enea Bastianini sait quant à lui de quel modèle il disposera. "L'an prochain, j'aurai la [Desmosedici] 2021, mais avec des évolutions", a précisé le Champion en titre du Moto2 à Assen, alors qu'il doit rouler avec la GP19 cette année.

Directement lié à Ducati qui l'a placé dans le team Avintia, Bastianini espérait rester lié à la marque malgré le départ de son équipe actuelle, ce qui a finalement été rendu possible avec Gresini, structure dont il a déjà porté les couleurs en Moto3. "C'est fantastique de retrouver Gresini Racing, une équipe qui est une famille pour moi, et qui a beaucoup cru en moi par le passé. En fait, elle a été la première à croire en moi", a rappelé l'Italien, qui y a passé trois ans et n'en garde "que des bons souvenirs".

"Avec Ducati, nous avons trouvé l'accord que nous recherchions, et je suis certain que l'année prochaine nous aurons une moto très compétitive. Je serai mieux préparé pour cette catégorie en 2022 et encore plus motivé", a-t-il garanti, désormais rassuré quant à sa destination et son matériel.

Leader des rookies à la pause

Enea Bastianini a débuté sa carrière en MotoGP avec une dixième place au GP du Qatar mais il n'a fait mieux qu'une fois depuis, en se classant au neuvième rang à Portimão. Et même si les courses suivantes se sont révélées plus difficiles avec un modèle vieux de deux ans face à des motos en progrès, il reste néanmoins satisfait d'avoir gagné en expérience.

"Je suis content de cette demi-saison", a-t-il déclaré au site officiel du MotoGP. "J'ai eu de bons débuts et après j'ai un peu perdu le contact, la deuxième partie a été mitigée. Le MotoGP est très difficile et je dois progresser course après course pour comprendre la catégorie, mais je pense que la deuxième partie du championnat sera plus facile pour moi et pour l'équipe, parce qu'on travaille ensemble. On est satisfaits."

Bastianini est actuellement en tête du classement des débutants avec quatre points d'avance sur Jorge Martín mais il sait qu'il aura du mal à rester devant le Madrilène, forfait durant quatre courses en raison de ses blessures et amené à faire mieux dans la deuxième partie du championnat grâce à une Ducati version 2021 et une condition physique en progrès. "Ce n'est pas facile parce qu'il a la moto la plus récente et qu'il est très rapide, mais j'espère être meilleur rookie en fin d'année", espère toutefois l'Italien.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Zarco veut atteindre le niveau de confiance de Quartararo
Article précédent

Zarco veut atteindre le niveau de confiance de Quartararo

Article suivant

L'avenir de Maverick Viñales "au point mort" : "Je veux me reposer"

L'avenir de Maverick Viñales "au point mort" : "Je veux me reposer"
Charger les commentaires