Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes
Prime
MotoGP Analyse

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

Par :
Co-auteur:
Vincent Lalanne-Sicaud

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

Il faudra avoir au moins 18 ans pour rouler en Moto3 à partir de la saison 2023. Cette mesure phare est au cœur d'une nouvelle réglementation qui entrera en vigueur dès l'année prochaine et qui a été décidée par la FIM, instance dirigeante de la compétition sur deux roues, et la Dorna, promoteur du MotoGP et du WorldSBK, après les décès de trois pilotes dans des championnats destinés aux jeunes espoirs cette année.

Des limites d'âge seront revues à la hausse dans plusieurs catégories, le nombre de pilotes engagés sera réduit et un équipement de sécurité répondant à de nouveaux critères sera rendu obligatoire. Plusieurs acteurs de la compétition moto saluent ces mesures, mais pour d'autres, elles ne s'attaquent pas au fond du problème : un niveau d'agressivité toujours plus élevé chez une jeune génération qui subit la pression du résultat.

partages
commentaires

Guidotti de Pramac à KTM : "Plus d'opportunités, de ressources, de pression"

En passant d'une équipe satellite à une équipe d'usine, Francesco Guidotti retrouve un rôle d'envergure et le challenge qui l'accompagne, celui d'accompagner KTM dans la concrétisation de ses ambitions.

Oliveira : "Nous n'avons pas une mauvaise moto"

Miguel Oliveira, conscient des progrès nécessaires à KTM pour atteindre ses objectifs en 2022, insiste également sur la bonne base dont dispose le constructeur autrichien avec la RC16.

Binder s'attend "à être plus fort" en 2022

Brad Binder estime en avoir terminé avec son apprentissage en MotoGP et se sent beaucoup plus serein à l'heure de se lancer dans la saison 2022 avec KTM.

Tech3 : Viser le titre de Rookie de l'année manquerait d'ambition

Parmi les cinq rookies de la saison 2022, Tech3 aura de bonnes cartes à jouer grâce à Remy Gardner et Raúl Fernández, mais Hervé Poncharal ne veut pas se contenter de cet objectif.

KTM a le podium du championnat pour objectif

KTM ne perd pas de vue son ambition de décrocher, à terme, le titre mondial en MotoGP. Avant cela, et après une année 2021 plus compliquée, le constructeur autrichien veut assurer sa place aux avant-postes.

Poncharal confiant d'une saison 2022 qui ressemblera à 2020

Hervé Poncharal veut voir le team Tech3 jouer un rôle dans la hausse du niveau de KTM cette saison, alors qu'il faut désormais s'habituer à l'absence de concessions règlementaires pour le groupe autrichien.

MotoGP
27 janv. 2022

KTM présente ses motos pour la nouvelle saison

Après deux années marquées par de premières victoires, KTM se lance dans la saison 2022 avec la ferme intention de se maintenir aux avant-postes, mais aussi de retrouver une régularité qui lui a fait défaut en 2021.

MotoGP
27 janv. 2022

LIVE - Suivez la présentation de KTM et Tech3

Après les teams Gresini et RNF, c'est au tour de KTM et de l'équipe Tech3 de lever le voile sur ses machines ce jeudi. Une présentation à suivre à partir de 10h.

MotoGP
27 janv. 2022
La transition depuis le Moto3 sera "très compliquée" pour Darryn Binder
Article précédent

La transition depuis le Moto3 sera "très compliquée" pour Darryn Binder

Article suivant

Miguel Oliveira déterminé à rebondir après une saison éprouvante

Miguel Oliveira déterminé à rebondir après une saison éprouvante
Charger les commentaires