Espargaró "super content" après une inattendue sixième place

partages
commentaires
Espargaró
Par : Michaël Duforest
18 nov. 2018 à 10:40

Sixième sur la grille de départ du Grand Prix de Valence, Pol Espargaró a connu une journée d'exception ce samedi.

Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing

Blessé en essais de pré-saison et au milieu de la campagne 2018, le pilote espagnol a traversé bien des épreuves cette année. De quoi rendre cette place en deuxième ligne de la grille encore plus spéciale, avec une KTM qui n'a pas encore atteint le niveau des machines de tête.

"Avec tout ce qui nous est arrivé dans la saison, ça veut dire bien plus qu'une journée de qualifications pour nous. Pour n'importe quelle équipe ou pilote, c'est juste une séance qualificative qui vous place pour la course de demain, mais ceci pour nous, ça veut dire beaucoup. Je me sens super content, content pour les gars dans le box qui ont travaillé avec beaucoup de pilotes différents cette saison, et ça n'est pas une bonne chose."

Après une journée de vendredi marquée par la pluie (et lors de laquelle le numéro 44 s'est déjà illustré, avec deux tops 10), la KTM RC16 s'est montrée rapide sur le sec samedi. Un rythme inattendu, mais qui laisse l'Espagnol satisfait d'avoir pu exploiter le plein potentiel de sa machine. 

Lire aussi:

"Je pense qu'aujourd'hui on a extrait le maximum, on est à deux dixièmes de Maverick en tête, je ne sais que dire. On ne s'attendait pas à être si proche sur le sec, on a fait du très bon travail tout le week-end en conditions pluvieuses, toujours dans le top 10 alors que les deux Yamaha officielles n'y étaient pas. Cela veut dire qu'ici on est en bonne forme, et on doit réfléchir à ce qu'on fait ici pour pouvoir le copier sur les autres circuits."

"Il y a aussi le fait que je reviens à mon niveau normal, et merci à l'équipe car ils m'ont aidé dans ce processus", ajoute-t-il, lui qui s'est d'abord blessé en République Tchèque avant de chuter de nouveau lors du week-end du Grand Prix d'Aragón.

Au vu du warm-up de ce dimanche matin, le Grand Prix de Valence semble destiné à se disputer sur une piste humide et dans des conditions difficiles. Des données qu'Espargaró accueille à bras ouverts, conscient qu'il est de la chance de grand résultat qui s'offre alors à KTM.

"En voyant les séances sur le mouillé, si je fais une bonne course et que je la termine, je pense que l'on a une bonne chance. Les pneus sont en bon état, les réglages sont bons, on est rapide, on a un bon rythme, tout est prêt pour la course si c'est sur le mouillé. S'il fait sec je ne peux rien dire car on n'a pas beaucoup roulé. Mais si c'est humide, on a de bonnes chances."

Le départ, crucial sous la pluie

On l'a vu depuis le début de la saison, la KTM RC16 est une machine redoutable aux départs des courses, Bradley Smith l'utilisant notamment à très bon escient pour terminer le premier tour dans le top 10 à plusieurs reprises.

Pol Espargaró espère pouvoir utiliser ces bonnes dispositions aujourd'hui, mais tout en n'oubliant pas que la ligne droite principale du Circuit Ricardo Tormo n'est pas vraiment la plus longue du championnat…

"La KTM est très bonne au départ, en lâchant l'embrayage et à l'accélération, mais le problème est que la ligne droite n'est pas très longue. On n'a pas autant de temps pour prendre l'avantage. S'il fait humide, on a une opportunité [dimanche], peut-être qu'on ne terminera pas mais on doit prendre le risque, on doit essayer, et je vais le faire."

Pas question toutefois de trop risquer, la blessure n'étant pas une option avant deux journées d'essais très importantes : "Le départ sera vraiment important, je ne veux pas prendre trop de risques dans le premier virage, je ne veux pas faire de faute, car je ne suis pas dans une position me permettant de chuter et de me blesser de nouveau, j'ai déjà traversé trop de choses ! Le départ sera super important pour être dans une bonne position à la fin du premier tour, car les projections d'eau, s'il pleut beaucoup ce qui semble être le cas, cela affecte tellement les temps au tour." 

 

 

Article suivant
Warm-up - Márquez loin devant sous la pluie

Article précédent

Warm-up - Márquez loin devant sous la pluie

Article suivant

Le Moto2 et le Moto3 adoptent le système de qualifs du MotoGP

Le Moto2 et le Moto3 adoptent le système de qualifs du MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Qualifications
Lieu Valencia
Pilotes Pol Espargaró
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Michaël Duforest