Essais Losail, J1 - Dovizioso sonne la révolte dans le clan Ducati !

partages
commentaires
Essais Losail, J1 - Dovizioso sonne la révolte dans le clan Ducati !
Par : Willy Zinck
10 mars 2017 à 20:30

Très discrètes jusqu'ici, les Ducati officielles se sont enfin illustrées à l'occasion de l'ouverture de la dernière séance d'essais à Losail. Dovizioso termine la première journée avec le meilleur temps, devant Viñales.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Ambiance à Losail
Karel Abraham, Aspar MotoGP Team
Karel Abraham, Aspar MotoGP Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

L'ultime séance d'essais collectifs a débuté vendredi sur le circuit de Losail, au Qatar, alors que la pré-saison amorce sa toute dernière ligne droite avant le début des hostilités, sur ce même tracé dans deux semaines.

Et pour ces derniers tests, qui doivent permettre aux équipes de procéder aux tous derniers préparatifs en vue de la nouvelle saison, c'est KTM qui a tiré en premier les marrons du feu en s'élançant en premier sur la piste qatari. 

Les KTM les plus prompts en piste

La marque autrichienne, qui fera ses débuts officiels dans la catégorie reine en qualité de constructeur à la fin du mois, n'a pas fait les choses à moitié en envoyant d'emblée trois pilotes jouer avec le chrono. Pol Espargaró était le plus prompt à réaliser un meilleur temps, au-delà des deux minutes avec une marque à 2'00''223, devant ses coéquipiers Mika Kallio et Bradley Smith.

Mais le pilote espagnol confondait vitesse et précipitation en chutant après une heure de roulage dans le premier virage, heureusement sans grand dommage. La première heure et demie était par ailleurs marquée par une faible activité en piste, seul Danilo Petrucci se risquant en dehors de son garage. 

Réveil de Ducati

Mais la surprise de cette première journée, c'est Andrea Dovizioso qui l'a réalisée en signant le meilleur chrono en 1'54''818, soit un dixième de mieux que le meilleur tour en course réussi par Jorge Lorenzo l'an dernier ! Une vraie prouesse pour le pilote Ducati, qui sonne réellement le réveil de la marque de Bologne après deux premières séances des plus difficiles à Sepang et Phillip Island.

Lorenzo a pour sa part certes de nouveau terminé derrière son coéquipier, mais pouvait avoir le sourire dans le paddock à la descente de sa GP17, après avoir signé le cinquième chrono de la journée, à un peu moins de huit dixièmes de Dovizioso. Un bon résultat alors que l'ex-pilote Yamaha a semblé écarter la possibilité de jouer le titre cette année au vue des difficultés qu'il a pu rencontrées lors des précédents tests. 

Les Rouges peuvent en outre être optimistes pour la suite des événements, alors que Ducati a enfin amené un carénage spécialement dessiné pour compenser la baisse d'appui aérodynamique consécutive au bannissement des ailerons cette saison, mais ne l'a pas encore testé en piste.

Si cette solution technique permet de trouver de nouveaux gains et d'améliorer la maniabilité de la dernière Desmosedici, alors il faudra compter sur les troupes de Borgo Panigale sur un circuit qui a souvent mis en exergue les qualités des machines italiennes.

Derrière Dovizioso, on retrouve désormais l'habitué des premiers rangs chez Yamaha, Maverick Viñales, sensation de cette pré-saison et pilote le plus assidu en piste aujourd'hui avec 60 tours couverts, et qui ne doit céder face à son adversaire italien que pour 0''360, en 1'55''179. 

Le pilote espagnol, sensation de cette pré-saison, peut néanmoins se réjouir de devancer une nouvelle fois son illustre coéquipier Valentino Rossi, septième temps, et relégué à exactement une demi-seconde de son nouvel acolyte, avec un chrono en 1'55''679. 

Chute pour Márquez

Déjà très en vue lors des derniers essais à Phillip Island, Cal Crutchlow s'est de nouveau illustré en décrochant le troisième meilleur temps en 1'55''420. L'Anglais est donc le premier représentant de Honda au classement, alors que les pilotes officiels, en particulier Marc Márquez, ont manqué de réussite sur cette première journée.

Le triple champion du monde, qui étrennait pour sa part le nouveau carénage usiné par la marque à l'aile dorée, a été victime d'une chute dans le tout dernier virage en milieu de séance alors qu'il était en train de réaliser son premier run avec cette nouvelle version de la RC213V. L'Ibère termine cette première journée à la 12e position, sans avoir pu se faire une idée valable du bien fondé du nouveau carénage.

Au rang des bonnes surprises, il est possible de citer la remarquable quatrième place de Karel Abraham. Le pilote tchèque, de retour en MotoGP cette saison après un passage en Superbike, s'est rappelé au bon souvenir de tous en bouclant 42 tours compétitifs et en réalisant son meilleur temps dans son ultime tour lancé.

Les pilotes Yamaha Tech3 se sont eux aussi illustrés ce vendredi, avec un Jonas Folger décidément très en forme pour ses débuts dans la catégorie reine, auteur d'un sixième chrono impressionnant. Son coéquipier, Johann Zarco, a aussi réalisé une première journée probante avec le neuvième chrono final. Le Français devance un Andrea Iannone qui a lui chuté en cours de séance, dans le virage 6.

À noter plus bas dans la hiérarchie le 17e chrono de Loris Baz, qui devance entre autres Álex Rins et les trois pilotes KTM, finalement scotchés en fond de classement, même si Pol Espargaro a pu accumuler les kilomètres et emmagasiner de l'expérience et des données très importantes pour la marque autrichienne. L'Espagnol finit cette première journée à la 19e place, à 1'846 du leader.

Essais Losail - MotoGP - Jour 1

Pos.PilotesMotosChrono/Écarts
1  Andrea Dovizioso Ducati GP17 1'54''819
2  Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 0.360
3  Cal Crutchlow  Honda RC213V 0.601
4   Karel Abraham Ducati GP15 0.794
5  Jorge Lorenzo Ducati GP17 0.797
6  Jonas Folger Yamaha YZR-M1 0.821
7  Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 0.860
8  Dani Pedrosa  Honda RC213V 0.873
9  Johann Zarco Yamaha YZR-M1 0.886
10  Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 0.932
11  Danilo Petrucci  Ducati GP17  1.011
12  Marc Márquez Honda RC213V 1.080
13  Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 1.097
14  Jack Miller  Honda RC213V 1.198
15  Scott Redding  Ducati GP16 1.266
16  Álvaro Bautista Ducati GP16 1.297
17  Loris Baz Ducati GP15 1.374
18  Alex Rins  Suzuki GSX-RR 1.770
19  Pol Espargaró  KTM RC16 1.846
20  Sam Lowes  Aprilia RS-GP 2.271
21  Tito Rabat Honda RC213V 2.636
22  Mika Kallio KTM RC16 3.220
23  Bradley Smith KTM RC16 3.936
Article suivant
Márquez chute avec la Honda munie du nouveau carénage

Article précédent

Márquez chute avec la Honda munie du nouveau carénage

Article suivant

Dovizioso calme le jeu et vise la première course de l'année

Dovizioso calme le jeu et vise la première course de l'année
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Willy Zinck