Les essais libres du MotoGP retardés en raison des conditions de piste

Les premiers roulages du MotoGP du Grand Prix d'Australie ont été retardés de près de deux heures en raison de la présence d'huile en piste et de mauvaises conditions météo.

Les essais libres du MotoGP retardés en raison des conditions de piste

Les conditions de piste ont été particulièrement difficiles en ce début de week-end à Phillip Island, avec des intempéries juste avant la première séance d'essais libres du Moto3, suivies d'une importante quantité d'huile laissée en piste par la KTM de Stefano Nepa durant les EL1.

Ces deux facteurs ont amené à la sortie du drapeau rouge, et la séance du Moto3 n'a pu reprendre qu'à 12h20, heure locale, soit... 20 minutes après le début initialement prévu des EL1 du MotoGP !

De fait, le programme de cette première journée a été révisé, la catégorie reine devant désormais entrer en scène à 13h50, heure locale (4h50 en France). La deuxième séance du MotoGP est quant à elle décalée à 16h20 heure locale (7h20 en France).

Lire aussi :

En ce qui concerne Nepa, l'Italien restait perplexe quant au problème technique qui a été à l'origine de ces événements. "Je ne sais pas [ce qu'il s'est passé]", a-t-il déclaré. "Dans le virage 6 la moto s'est arrêtée. Après j'ai redémarré la moto, je suis parti dans l'herbe, et j'ai vu de l'huile sur la moto, mais je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Quelque chose de mécanique ou un problème électronique."

Seul un pilote a chuté en roulant sur l'huile, à savoir le prétendant au titre Marco Bezzecchi, qui a peu de temps après été aperçu avec une poche de glace autour du poignet.

partages
commentaires
Márquez : "Les gens croient qu'il est facile de gagner"
Article précédent

Márquez : "Les gens croient qu'il est facile de gagner"

Article suivant

EL1 - Viñales en tête devant les pilotes Pramac, Márquez au sol !

EL1 - Viñales en tête devant les pilotes Pramac, Márquez au sol !
Charger les commentaires