Essais Phillip Island - Márquez domine et tient tête à Rossi

partages
commentaires
Essais Phillip Island - Márquez domine et tient tête à Rossi
Par : Léna Buffa
15 févr. 2017 à 07:44

À un mois et demi du coup d'envoi de la saison, les essais MotoGP se poursuivent, avec au programme de cette semaine trois jours de travail à Phillip Island. Et le premier leader s'appelle Marc Márquez.

Chute d'Hector Barbera, Avintia Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Danilo Petrucci, Octo Pramac Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini, et Marcus Eschenbacher
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Scott Redding, Octo Pramac Racing
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Danilo Petrucci, Octo Pramac Racing
Danilo Petrucci, Octo Pramac Racing

La pluie qui, il y a un an, avait passablement perturbé le début des tests de Phillip Island, est cette fois restée à distance du circuit australien, permettant d'entamer solidement cette deuxième séance d'essais collectifs de l'année. Les pilotes qui s'affronteront dans quelques semaines ont ainsi pu arpenter la piste durant huit heures, ou presque.

Une première interruption a en effet été décidée à cause de la présence d'un animal en piste. Plus tard, ce sont les chutes de Sam Lowes et Álvaro Bautista qui ont motivé une nouvelle sortie des drapeaux rouges, afin de permettre la réparation du mur de pneus à Siberia. Ce virage n°6 est apparu comme une portion particulièrement sensible, car Héctor Barbera et Scott Redding y ont également été piégés, vraisemblablement à cause du vent. Tous les pilotes ayant chuté aujourd'hui sont indemnes, et ce même si la moto de Sam Lowes est rentrée aux stands passablement endommagée.

Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
 

Côté chronos, après un début de journée dominé par Andrea Dovizioso, c'est Maverick Viñales qui a pris les commandes du classement. Marc Márquez avait remplacé son compatriote au sommet de la hiérarchie avant la fin de la matinée et il a continué à progresser dans l'après-midi. C'est ainsi qu'il a atteint un meilleur temps final de 1'29"497 - le plaçant à trois millièmes du meilleur tour bouclé en course en 2016 -, alors que Maverick Viñales restait bloqué en 1'29"989.

Il y avait du nouveau dans le box du champion du monde en titre, car c'est Takeo Yokohama, directeur technique de l'équipe officielle Honda, qui accompagnait Márquez, en l'absence exceptionnelle de son chef mécanicien habituel, Santi Hernández. Concernant la technique, le HRC a indiqué se focaliser sur l'un des deux moteurs testés à Sepang, choisi par les deux pilotes, et travailler à l'adaptation des réglages électroniques.

Il y eut durant une grande partie de l'après-midi un beau tir groupé des Honda au sommet de la hiérarchie car, derrière la Yamaha de Viñales installée au deuxième rang, on retrouvait Cal Crutchlow et Dani Pedrosa aux troisième et quatrième positions. Márquez-Viñales-Crutchlow : on avait même un trio de tête identique à celui de cette même séance, l'an dernier.

Les positions n'étaient toutefois pas figées et les attaques menées en toute fin de journée ont fait bouger les lignes. Il y eut d'abord la charge d'Andrea Iannone, remonté à la sixième puis à la deuxième place dans les dernières minutes, avec un avantage d'une poignée de centièmes sur Viñales.

Puis c'est Danilo Petrucci, au guidon de la GP17, qui a damé le pion à Dani Pedrosa, avant une attaque décisive de Valentino Rossi. L'Italien s'est positionné devant l'Espagnol pour trois millièmes, avant d'enchaîner pour se porter à son tour à la deuxième place, à 0"186 de Márquez. Cette fois, le haut du classement était définitivement scellé.

Yamaha a donc placé ses deux machines officielles dans le quarté de tête, alors que se poursuit la comparaison de ses châssis, avec pour objectif d'avoir choisi à la fin de cette séance celui qui sera utilisé pour la saison. L'ancien pilote de la maison, Jorge Lorenzo, doit quant à lui se contenter du 11e temps, mais c'est un travail de longue haleine qui est mené par le Majorquin et son team, à la recherche des réglages qui le satisferont et d'une position de pilotage qui lui permette de se sentir de plus en plus à l'aise avant d'attaquer.

Rappelons que Tito Rabat est absent, suite à la lourde chute subie lors des essais de Sepang. Son coéquipier, Jack Miller, s'est illustré par une attaque prometteuse en fin de séance et en termine neuvième. Il aura été l'un des plus actifs en piste, passant le cap des 80 tours au même titre que Johann Zarco et Danilo Petrucci. Le meilleur rookie du jour est Jonas Folger, dixième au classement et premier pilote à avoir concédé plus d'une seconde au leader.

Outre le travail mené sur les machines, les équipes ont également des tests de pneus au programme, avec deux nouveaux mélanges à l'avant ainsi qu'une nouvelle gomme et trois nouvelles carcasses à l'arrière pouvant être évalués. Michelin propose par ailleurs pour cette séance les mêmes pneus arrière que pour la course d'octobre et, à l'avant, la même gomme que pour la course mais avec la nouvelle carcasse utilisée lors des tests de Sepang. En cas de pluie, le manufacturier a également prévu trois options de pneus rainurés, parmi lesquels deux seront choisis dans l'optique de la course de l'automne prochain.

Cette séance se poursuivra demain et vendredi, et Álex Rins a d'ores et déjà confirmé que ce sera l'occasion de découvrir un nouveau carénage dans le stand Suzuki. Affaire à suivre !

Essais Phillip Island - MotoGP - Jour 1

Pos.PilotesMotosChrono/Écarts
1  Marc Márquez Honda RC213V 1:29.497
2  Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 0.186
3  Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 0.429
4  Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 0.492
5  Cal Crutchlow Honda RC213V 0.568
6  Danilo Petrucci Ducati GP17 0.765
7  Dani Pedrosa Honda RC213V 0.784
8  Andrea Dovizioso Ducati GP17 0.913
9  Jack Miller Honda RC213V 0.929
10  Jonas Folger Yamaha YZR-M1 1.081
11  Jorge Lorenzo Ducati GP17 1.134
12  Álvaro Bautista Ducati GP16 1.273
13  Héctor Barberá Ducati GP16 1.274
14  Aleix Espargaró Aprilia RS-GP 1.305
15  Johann Zarco Yamaha YZR-M1 1.370
16  Karel Abraham Ducati GP15 1.682
17  Pol Espargaró KTM RC16 1.703
18  Loris Baz Ducati GP15 1.752
19  Alex Rins Suzuki GSX-RR 1.935
20  Scott Redding Ducati GP16 2.258
21  Sam Lowes Aprilia RS-GP 2.810
22  Bradley Smith KTM RC16 3.193
Veste à capuche Honda Marc Marquez
Veste à capuche Honda Marc Marquez, en vente sur Motorstore.com
Prochain article MotoGP
Devancé par Rossi, Viñales reste optimiste pour la suite des essais

Previous article

Devancé par Rossi, Viñales reste optimiste pour la suite des essais

Next article

Le matériel de certains teams arrive en Australie trempé

Le matériel de certains teams arrive en Australie trempé