Essais Phillip Island - Viñales et Márquez jouent au chat et à la souris

partages
commentaires
Essais Phillip Island - Viñales et Márquez jouent au chat et à la souris
Par : Léna Buffa
16 févr. 2017 à 07:30

Si c'est Maverick Viñales qui a dominé la deuxième journée d'essais de la semaine, à Phillip Island, Marc Márquez n'a pas été en reste, impressionnant par son rythme.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Scott Redding, Octo Pramac Racing
Alvaro Bautista, Aspar MotoGP Team
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Scott Redding, Octo Pramac Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Danilo Petrucci, Octo Pramac Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Michele Pirro, Pramac Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini, Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini

Sur une piste toujours baignée de soleil, cette deuxième séance d'essais collectifs de l'année s'est poursuivie aujourd'hui sans encombre pour les titulaires du MotoGP. Cependant, et alors que Tito Rabat est absent suite aux blessures consécutives à sa chute de Sepang, Dani Pedrosa manquait lui aussi à l'appel lorsque la pitlane s'est ouverte. Fiévreux à cause d'une angine, le pilote Repsol Honda n'a pris la piste que dans l'après-midi, mais parviendra tout de même à boucler 40 tours.

Pour les autres pilotes présents, la journée est rapidement entrée dans le vif du sujet après un premier quart d'heure dédié à des tests de départ. Alors que les conditions étaient des plus favorables, Maverick Viñales a frappé fort au bout d'une heure, en devenant le premier de la semaine à entrer dans la fenêtre des 1'28, avec une série de trois tours étourdissants : 1'28"896, puis 1'28"927 et enfin 1'28"847.

Avec ce chrono, le pilote Yamaha n'allait plus être dépossédé de la première place jusqu'à la conclusion de cette journée. Pourtant, derrière lui, Marc Márquez s'est montré particulièrement incisif. Bloqué à quatre dixièmes de son compatriote, le leader de la première journée a impressionné par son rythme à défaut de pouvoir lui contester la première place : il a en effet réalisé aujourd'hui plus de 100 tours, dont 44 en 1'29, et ce en particulier lors de deux longs runs réalisés en toute fin de journée.

Pendant ce temps, Viñales préférait des séries de cinq à sept tours et concluait son effort par deux chronos très proches de sa meilleure performance, en 1'28"888 et 1'28"864, tandis que Márquez était, lui, rentré au stand. Ces cinq tours qui figurent en place de choix sur la feuille des temps du pilote Yamaha sont les seuls que quiconque ait bouclés en 1'28 cette semaine.

Bautista 1er sur Ducati, Folger devant Rossi

À l'instar des deux pilotes de tête, c'est en début de journée que Cal Crutchlow a enregistré sa meilleure performance et qu'il s'est ainsi octroyé la troisième place, à 16 millièmes seulement de Márquez. Le pilote LCR, qui travaille en particulier sur la répartition des masses, l'empattement et le centre de gravité de sa RC213V, fait partie de ceux qui se sont le plus illustrés ce matin, à l'image d'Aleix Espargaró, sixième au classement final, ou encore Jonas Folger, septième et premier pilote Yamaha.

En difficulté hier dans les virages lents et dans la dernière portion du circuit, Álvaro Bautista a connu ce jeudi une nette amélioration (1"359) grâce à des modifications de réglages sur sa GP16, si bien qu'il s'est véritablement révélé en fin de matinée. Il figure ce soir au quatrième rang, à un peu plus d'une demi-seconde du leader.

Le fer de lance du team Aspar est même le premier pilote Ducati au classement, devant Andrea Dovizioso et sa GP17 officielle qui lui ont concédé sept centièmes. Lui aussi a œuvré en particulier sur la répartition des masses, testant notamment un set-up inhabituel qui semble avoir porté ses fruits. Quant à Jorge Lorenzo, il doit se contenter du 15e temps, à sept dixièmes de son coéquipier.

Valentino Rossi, qui fête aujourd'hui ses 38 ans, figure en huitième position, à un centième du pilote Tech3 Jonas Folger et à 0"827 de Maverick Viñales, son coéquipier. Il devance la première Suzuki, celle d'Álex Rins, puis la Honda satellite de Jack Miller, les deux derniers pilotes à avoir tourné dans la même seconde que le leader du jour.

Dans un cœur de classement très serré, Johann Zarco hérite du 11e temps, devant la GSX-RR officielle d'Andrea Iannone. On notera que Suzuki, mais aussi Aprilia ont testé aujourd'hui une nouvelle option de carénage visant à compenser l'interdiction des ailerons placés à l'extérieur des motos, et ce deux semaines après la solution introduite par Yamaha.

La moto d'Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
La moto d'Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

Cette journée s'est conclue sans incidents et, si les drapeaux rouges ont été déployés à une demi-heure de la fermeture de la pitlane, c'était à cause de la présence en piste… d'oies. Si la faune de Phillip Island le permet, une dernière journée sera disputée demain sur la piste australienne.

Essais Phillip Island - MotoGP - Jour 2

Pos.PilotesMotosChrono/Écarts
1  Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 1:28.847
2  Marc Márquez Honda RC213V 0.462
3  Cal Crutchlow Honda RC213V 0.478
4  Álvaro Bautista Ducati GP16 0.564
5  Andrea Dovizioso Ducati GP17 0.636
6  Aleix Espargaró Aprilia RS-GP 0.654
7  Jonas Folger Yamaha YZR-M1 0.817
8  Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 0.827
9  Alex Rins Suzuki GSX-RR 0.955
10  Jack Miller Honda RC213V 0.991
11  Johann Zarco Yamaha YZR-M1 1.033
12  Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 1.100
13  Karel Abraham Ducati GP15 1.295
14  Danilo Petrucci Ducati GP17 1.303
15  Jorge Lorenzo Ducati GP17 1.350
16  Dani Pedrosa Honda RC213V 1.398
17  Héctor Barberá Ducati GP16 1.505
18  Scott Redding Ducati GP16 1.588
19  Pol Espargaró KTM RC16 1.798
20  Loris Baz Ducati GP15 2.005
21  Sam Lowes Aprilia RS-GP 2.048
22  Bradley Smith KTM RC16 2.857
Article suivant
Crutchlow, premier pilote satellite Honda après la première journée

Article précédent

Crutchlow, premier pilote satellite Honda après la première journée

Article suivant

Rossi pense avoir "pris la mauvaise direction" aujourd'hui

Rossi pense avoir "pris la mauvaise direction" aujourd'hui
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais de février à Phillip Island
Catégorie Jeudi
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Léna Buffa