Esteban García retourne chez KTM pour assurer le lien avec Tech3

Esteban García, chef mécanicien de Maverick Viñales jusqu'au début de l'année, est revenu dans son ancienne équipe, KTM. L'Espagnol fera le lien avec Tech3, notamment pour encadrer Remy Gardner et Raúl Fernández la saison prochaine.

Esteban García retourne chez KTM pour assurer le lien avec Tech3

Une semaine après le retour de Maverick Viñales sur les Grands Prix, son ancien chef mécanicien Esteban García a également retrouvé le paddock à Misano. Remplacé par Silvano Galbusera chez Yamaha pour épauler Viñales puis Cal Crutchlow et maintenant Franco Morbidelli, García a fait son retour dans sa précédente équipe, KTM. Son rôle sera d'assurer le lien entre le constructeur autrichien et Tech3, son équipe satellite, et d'épauler Remy Gardner et Raúl Fernández, leaders du Moto2 et attendus dans la formation de Bormes-les-Mimosas pour leurs débuts en MotoGP en 2022.

"En fait, ça va vraiment débuter l'an prochain", a expliqué l'ingénieur au site officiel de la catégorie. "Là, je suis dans un rôle d'observateur, pour prendre des notes. Je vais profiter de mon expérience pour aider KTM à progresser, soutenir les nouveaux pilotes de Tech3 et améliorer la communication entre l'usine et les nouveaux pilotes. KTM est une grande famille et ils veulent que l'équipe satellite soit similaire à l'équipe d'usine."

García n'avait plus été vu sur un circuit depuis sa dernière course avec Yamaha, au Mugello. L'ingénieur est un proche de Viñales, qu'il a mené au titre en Moto3 avec le team Calvo avant de le retrouver dans l'équipe japonaise en 2019, le pilote ayant eu une relation houleuse avec son précédent chef mécanicien, Ramón Forcada.

Entre ces deux épisodes de sa carrière aux côtés de Viñales, García a travaillé pour KTM une première fois, d'abord au sein de l'équipe d'essais avec Mika Kallio, puis avec Bradley Smith sur les Grands Prix. Dans sa carrière, il a déjà suivi Remy Gardner et Raúl Fernández, deux espoirs qui imposent leur domination sur le Moto2 cette année.

"Je connais très bien Remy et Raúl, qui est mon voisin à Madrid. Il a débuté en Moto3 avec nous [dans le team Ajo, affilié à KTM, ndlr]. Remy a aussi couru pour nous en Moto3 [avec l'équipe Calvo]. Je le connais très bien, ainsi que sa famille. C'est sûr que ça sera sympa l'an prochain, parce qu'ils sont très agréables et que ce sont des gens bien."

Lire aussi :

partages
commentaires
EL3 - Bagnaia 0"039 devant Quartararo, de nombreux pilotes à terre

Article précédent

EL3 - Bagnaia 0"039 devant Quartararo, de nombreux pilotes à terre

Article suivant

EL4 - Quartararo impose son rythme à Rins et Bagnaia

EL4 - Quartararo impose son rythme à Rins et Bagnaia
Charger les commentaires