Ezpeleta en République Tchèque pour plancher sur l'avenir de Brno

L'édition 2015 du Grand Prix de République Tchèque a été maintenue grâce à l'intervention du promoteur du MotoGP, néanmoins l'avenir de la course reste des plus incertains, les problèmes financiers tendant à se répéter depuis plusieurs années.

C'est précisément pour commencer à préparer l'avenir de l'épreuve que Carmelo Ezpeleta, CEO du promoteur Dorna Sports, s'est rendu cette semaine à Prague. Il y a rencontré Katerina Valachova, Ministre tchèque de l'Education, de la Jeunesse et des Sports, avec qui il a trouvé un accord pour que la tenue de la manche MotoGP sur le circuit de Brno soit "une priorité et [un] projet d'intérêts communs."

Une première pierre qui appelle à d'autres engagements, plus concrets, pour que l'édifice du Grand Prix de République Tchèque ne chancelle pas de manière cyclique. Ezpeleta indique vouloir impliquer contractuellement une institution publique. Et ce sera bien le noeud du problème, alors que le refus du gouverneur local d'investir l'argent public dans l'organisation de l'épreuve a failli précipiter la disparition de Brno du calendrier.

Rappelons que le Grand Prix de République Tchèque peut se targuer d'un succès impressionnant, avec par exemple plus de 240.000 spectateurs réunis l'an dernier. Il est disputé depuis 1993 sur le circuit de Brno - propriété du père du pilote Karel Abraham - qui fut également l'hôte du Grand Prix de Tchécoslovaquie à partir de 1965.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Événement GP de République Tchèque
Circuit Brno
Type d'article Actualités
Tags brno, carmelo ezpeleta, dorna sports, grand prix république tchèque, katerina valachova, ministre, motogp