Diminué par son bras, Quartararo renonce au test de Jerez

Yamaha a annoncé que Fabio Quartararo ne prend pas part au test de Jerez ce lundi, le Français souffrant toujours de son arm-pump. Des examens sont prévus pour déterminer si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Diminué par son bras, Quartararo renonce au test de Jerez

Fabio Quartararo ne prendra pas la piste ce lundi. Alors qu'il dominait le GP d'Espagne, le Français a dû réduire son rythme en raison d'un arm-pump sur son avant-bras droit et il a perdu des positions dans le dernier tiers de la course, pour franchir la ligne d'arrivée à la 13e place. Le plateau du MotoGP est resté sur le circuit de Jerez pour une journée de tests à laquelle il ne participe pas, son bras posant toujours problème.

"Fabio Quartararo ne va pas rouler aux tests de Jerez aujourd'hui", a annoncé Yamaha via son compte Twitter. "À la suite du problème rencontré durant la course hier, il va passer des examens médicaux", a ajouté le constructeur d'Iwata, promettant de donner plus d'informations quand les résultats seront connus. Maverick Viñales est donc le seul pilote du team factory en piste et il occupe la tête à la mi-journée.

Les examens que Fabio Quartararo va passer permettront de déterminer si une opération sera nécessaire avant le Grand Prix de France. Apparu décontenancé dans sa visioconférence avec les journalistes après l'arrivée de la course dimanche après-midi, le Niçois reconnaissait ignorer si l'intervention serait nécessaire, après avoir déjà subi une opération pour un arm-pump en 2019, sa première saison en MotoGP, déjà sur le bras droit.

Lire aussi :

Ce syndrome des loges, provoqué par les fortes sollicitations sur les avant-bras quand les pilotes sont en piste, a frappé de nombreux pilotes depuis le début de la saison. Jack Miller et Iker Lecuona ont choisi de se faire opérer après les deux courses de Losail tandis qu'Aleix Espargaró, et Stefan Bradl ont eux aussi été touchés. durant le week-end de Jerez. Le pilote Aprilia a bien pris la piste ce matin mais il est tombé dans son tour de sortie et il a provoqué un drapeau rouge. Espargaró a prévu de limiter sa présence dans le test de ce lundi pour se rendre à Barcelone et évaluer l'opportunité d'une intervention. Bradl n'a de son côté pas encore pris la piste au moment où ces lignes sont écrites.

Un arm-pump se caractérise par une perte de sensations et de force dans le bras et l'opération consiste à sectionner la membrane de la loge, la cavité dans laquelle se trouve le muscle. Si les pilotes concernés décident de passer entre les mains des chirurgiens, l'intervention sera très probablement pratiquée rapidement afin de garantir leur participation au GP de France, dont les premiers essais sont prévus dans onze jours.

partages
commentaires
Miller : "30 bières" pour fêter la victoire de "la remise en question"

Article précédent

Miller : "30 bières" pour fêter la victoire de "la remise en question"

Article suivant

Valentino Rossi : "Pas très drôle de se battre pour la 17e place"

Valentino Rossi : "Pas très drôle de se battre pour la 17e place"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Jerez
Catégorie Lundi
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud