La maturité de Fabio Quartararo impressionne Yamaha

Massimo Meregalli, patron de Fabio Quartararo dans l'équipe Yamaha factory, salue l'approche du leader du championnat, très travailleur mais capable de prendre du plaisir.

La maturité de Fabio Quartararo impressionne Yamaha

L'arrivée de Fabio Quartararo dans l'équipe officielle Yamaha lui a permis de franchir un cap cette année. Le Français s'est montré dominateur durant la première partie de la saison, remportant quatre des neuf courses au programme et occupant une solide première place au championnat. Ces performances donnent naturellement satisfaction à son patron, Massimo Meregalli.

"Je pense que sans le problème de Fabio à Jerez, il aurait pu gagner cinq courses et pas quatre. Quatre victoires et deux troisièmes places, c'est vraiment bien", a déclaré le directeur de l'équipe Yamaha factory au site officiel du MotoGP, impressionné par la rapidité à laquelle Quartararo s'est intégré à l'équipe officielle : "Je pense qu'il a un peu souffert lors du premier Grand Prix, il a peut-être ressenti une certaine pression, mais à partir du deuxième, il a commencé à gagner. Je pense qu'il a montré qu'il n'en avait plus quand il a gagné au Qatar."

Lire aussi :

"Il a gagné au Portugal, il est passé proche de la victoire à Jerez, où il a eu le problème avec l'arm-pump. Il a gagné au Mugello. Ses performances sont très bonnes et constantes, parce qu'il a aussi pu finir sur le podium lors d'une course pluvieuse [au Mans], ce qui n'était probablement pas ses conditions préférées jusque-là."

Meregalli apprécie également l'approche de Quartararo, appliqué dans son travail mais également capable de prendre du plaisir sur la Yamaha : "Je pense que pour 22 ans, il est très mature. Je vois comment il travaille, comment il prépare les courses avec son équipe. Ça a été une très bonne surprise. Pour le moment, il est très déterminé mais ce qui m'impressionne le plus, c'est qu'il s'amuse. Il se bat à chaque séance mais il prend du plaisir. Pour moi, c'est un point positif".

La bonne forme de Fabio Quartararo est également due à une Yamaha en progrès. Inconstante en 2020, la M1 est désormais une machine redoutable sur tous les terrains, le Niçois ayant décroché des succès sur des tracés aux caractéristiques opposées, comme le Mugello, qui fait la part belle à la puissance avec sa très longue ligne droite, ou Assen, une piste où c'est plus l'agilité de la moto qui permet de faire la différence.

"Après la déception de l'an dernier, on voulait vraiment avoir un meilleur package pour 2021, plus rapide et plus constant, parce qu'on a souffert de ça l'an dernier. Je pense pouvoir dire [...] qu'on a atteint les deux objectifs. On a pu gagner des courses sur des pistes rapides mais aussi sur des circuits comme Assen, où il faut un bon turning. On a aussi fait du développement. On a introduit le dispositif pour le départ à l'avant, qui nous a donné de bonnes performances. Dans l'ensemble, on est satisfaits."

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Pol Espargaró souffre d'un "manque de connaissance" de la Honda
Article précédent

Pol Espargaró souffre d'un "manque de connaissance" de la Honda

Article suivant

Malgré ses progrès, la KTM doit encore gagner en stabilité

Malgré ses progrès, la KTM doit encore gagner en stabilité
Charger les commentaires