Fabio Quartararo ne portera pas le numéro 1 en 2022

Fabio Quartararo a décidé de conserver son #20 pour la saison 2022, préférant "rester simple" et s'inspirer de Valentino Rossi, qui ne s'est jamais défait de son numéro.

Fabio Quartararo ne portera pas le numéro 1 en 2022

Assuré du titre 2021 depuis le Grand Prix d'Émilie-Romagne, Fabio Quartararo a déjà choisi le numéro qu'il portera la saison prochaine. Le Français a décidé de conserver le #20 qu'il arborait avant même ses débuts dans les catégories du Championnat du monde, renonçant à l'abandonner pour le #1.

"Ça ne vaut pas le coup", a déclaré Quartararo dans le Daily Sport sur Infosport+. "Je veux vraiment rester simple. Je suis loin d'être le numéro un aujourd'hui. Il y a énormément de personnes. Pour moi, l'exemple c'est Valentino Rossi : il a gagné neuf fois et il n'a jamais choisi le numéro 1. Je pense que c'est cool pour le public, parce que ça fait des années que personne n'a eu ce numéro. Mais le numéro 20, c'est le numéro avec lequel j'ai commencé, et je terminerai ma carrière avec."

Dans les instants suivant l'arrivée à Misano, Quartararo a symboliquement reçu un casque doré et le numéro 1 a été ajouté sur sa machine. Il ignorait tout du déroulement de cette cérémonie : "Je n'étais pas au courant de la célébration. Je savais très bien qu'un casque et une célébration étaient en préparation, mais bien sûr, vu que que je suis assez superstitieux, j'ai préféré ne m'occuper de rien. J'avais pas mal de personnes sur le coup pour organiser cette célébration. Vraiment, c'est une chose qui restera gravée à vie dans ma tête."

Le #1 se fait rare sur les grilles du MotoGP

Depuis le début de l'ère MotoGP, très peu de Champions du monde ont choisi d'afficher le numéro 1 sur le moto. Après avoir longtemps entretenu le mystère l'hiver dernier, Joan Mir a préféré conserver son #36, intégrant le numéro dévolu au Champion dans le logo avec son nom, pour former "M1r". Rossi a également utilisé un moyen détourné en plaçant le numéro 1 sur son épaule dans les années qui ont suivi ses titres.

Le dernier pilote à rouler avec le numéro 1 en MotoGP a été Casey Stoner au cours de la saison 2012. Nicky Hayden et Jorge Lorenzo ont également décidé de l'utiliser, même si le Majorquin ne l'a fait qu'après son premier sacre, l'année 2011 s'étant mal terminée pour lui. Au Japon, le All-Japan Superbike Championship a mis fin au débat en interdisant les numéros personnalisés afin de permettre au public de mieux identifier les leaders de la catégorie.

Lire aussi :

partages
commentaires
Stats - D'une domination Ducati à un doublé Honda
Article précédent

Stats - D'une domination Ducati à un doublé Honda

Article suivant

"Gros soulagement" chez Honda après le doublé de Misano

"Gros soulagement" chez Honda après le doublé de Misano
Charger les commentaires