Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès
Prime
MotoGP Interview

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

Par :
Co-auteur:
Vincent Lalanne-Sicaud

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

Fabio Quartararo a été l'homme fort de la première moitié de saison en MotoGP. Vainqueur de quatre des neuf courses au programme, le Français domine le championnat avec 44 points d'avance sur le deuxième, son compatriote Johann Zarco, s'étant battu pour les premières places dans tous les rendez-vous et n'ayant vu que trois podiums lui échapper : au GP du Qatar en ouverture de la saison, au GP d'Espagne en raison d'un arm-pump pour lequel il a depuis été opéré et au GP de Catalogne avec de multiples péripéties, la principale étant l'ouverture de sa combinaison en pleine course.

Déjà longtemps leader du championnat en 2020, le Français avait sombré dans le classement avec une Yamaha aux performances inconstantes, ses trois succès étant restés ses trois seuls podiums de l'année. Son arrivée dans l'équipe officielle a coïncidé avec une nouvelle approche et une machine en net progrès même si El Diablo a dû y adapter son style de pilotage – avec le succès que l'on connaît. À Assen, Quartararo a répondu aux questions de Motorsport.com et s'est livré sur la réussite qui est actuellement la sienne.

partages
commentaires

Pour Dovizioso, Quartararo masque les faiblesses de la Yamaha

Andrea Dovizioso estime que Fabio Quartararo a adopté un style de pilotage "spécial" qui permet probablement de masquer les faiblesses de la Yamaha.

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Razgatlioglu pourrait tester la Yamaha du MotoGP

Après avoir plusieurs fois renoncé à tout lien avec le MotoGP ces derniers mois, Toprak Razgatlioglu pourrait finalement tester la Yamaha M1. Andrea Dosoli, patron du leader du WorldSBK, y est favorable.

Déplacement à Austin : Aleix Espargaró fait confiance à la Dorna

S'il n'avait pas caché son inquiétude à l'idée de courir au Texas en pleine vague de COVID-19, Aleix Espargaró veut faire confiance à la Dorna et à la manière dont le Grand Prix des Amériques MotoGP a été organisé.

MotoGP
26 sept. 2021

Les analyses de Dovizioso "aident beaucoup" le team SRT

Andrea Dovizioso est déjà en mesure de faire des commentaires utiles pour le développement de la Yamaha selon Wilco Zeelenberg, son patron dans le team Petronas. L'équipe devrait désigner son second pilote pour 2022 avant la seconde manche de Misano.

MotoGP
26 sept. 2021

Valentino Rossi et la retraite : "Je suis sorti de ma bulle"

L'idée de la retraite a mûri durant deux ans dans l'esprit de Valentino Rossi, au gré de ses mauvais résultats et de sa prise de conscience de ce que la vie pouvait lui offrir en dehors des courses.

MotoGP
26 sept. 2021

Lorenzo comprend la pression du "favori" Quartararo

Jorge Lorenzo pense savoir ce que ressent Fabio Quartararo maintenant qu'il doit gérer sa position au championnat, alors que tout lui prédit un titre prochain.

MotoGP
25 sept. 2021

Dovizioso voit Márquez très mal physiquement : "Ce qu'il fait est dingue"

À force de se frotter à lui, Andrea Dovizioso a appris à bien connaître Marc Márquez. Aujourd'hui, il est convaincu que l'Espagnol se trouve dans une situation physiquement plus rude qu'elle n'y parait.

MotoGP
25 sept. 2021
Line-up 2022 : Petronas SRT pense avoir "le luxe de choisir"

Article précédent

Line-up 2022 : Petronas SRT pense avoir "le luxe de choisir"

Article suivant

Márquez insatisfait du développement de la Honda en son absence

Márquez insatisfait du développement de la Honda en son absence
Charger les commentaires