Fernández et Gardner entre récompense et début du travail

Les essais actuellement menés à Misano voient Raúl Fernández et Remy Gardner faire leurs débuts au guidon de la KTM RC16 qu'ils piloteront la saison prochaine en MotoGP avec Tech3.

Fernández et Gardner entre récompense et début du travail

Remy Gardner et Raúl Fernández pilotent pour la première fois une MotoGP ce mercredi, dans le cadre des essais de Misano. Les deux leaders du championnat Moto2 rejoindront la saison prochaine l'équipe Tech3 dans la catégorie reine, et il s'agit pour leur future structure ainsi que pour KTM de les récompenser pour leur superbe campagne, eux qui dominent leur catégorie, tout en commençant à poser les bases de leur adaptation à leur nouvelle moto.

"On ne devrait pas trop être trop excités ni trop attendre de ce test, car pour nous il s'agit plus d'un shakedown que d'autre chose", précisait Hervé Poncharal mardi auprès du site officiel du MotoGP. "À chaque fois qu'un pilote Moto2 passe en MotoGP, lorsque l'on arrive au premier test, qui aura lieu pour nous à Jerez en novembre, on perd presque la première journée à chercher la bonne position pour lui, à adapter les pédales, le guidon, la selle et tout le reste."

"Le principal objectif de ce test est donc qu'ils montent sur la moto, qu'ils fassent quelques tours et qu'ils essayent de transmettre autant d'informations que possible à l'équipe pour préparer la moto. Puis, quand ils monteront dessus à Jerez après avoir fini leur saison en Moto2, nous espérons qu'ils se sentiront alors sur 'leur' moto, qu'ils seront plus à l'aise. C'est donc le principal objectif."

Lire aussi :

"Bien sûr, étant donné qu'ils ont tous les deux signé avec nous, ce test est aussi une bonne opportunité de les récompenser et de leur permettre de piloter la moto dont ils ont toujours rêvé", poursuit le patron de l'équipe française, sensible à ces émotions de la première fois que vont vivre ses nouvelles recrues. "Quand on est pilote professionnel et qu'on intègre le championnat MotoGP, tout ce à quoi on aspire, tout ce dont on rêve, c'est de piloter une MotoGP. Alors, clairement, ce sera excitant."

"Quand on a un pilote qui fait son premier run sur une MotoGP, c'est toujours génial d'être là au moment où il enlève son casque et fait son premier commentaire. Il est évident qu'il va dire 'Wow ! La puissance ! La puissance de freinage !'. Mais c'est un moment qui est vraiment beau, parce qu'il n'y a pas de pression, pas de chrono, c'est juste 'Comment te sens-tu sur une MotoGP ?'. Je suis très heureux de pouvoir en être témoin, d'être là quand ils feront tous les deux leur premier run."

Ces premiers tours tant attendus sont intervenus en milieu de matinée. Avant de céder leur place à leurs futurs remplaçants, les actuels pilotes de l'équipe Tech3, Danilo Petrucci et Iker Lecuona, ont quant à eux profité de la première journée pour des essais visant essentiellement à leur offrir le temps de travailler à des progrès en vue des quatre derniers Grands Prix de la saison et notamment de celui qui sera disputé sur ce circuit le mois prochain.

 

partages
commentaires
Márquez juge intéressant le "nouveau concept" de la Honda

Article précédent

Márquez juge intéressant le "nouveau concept" de la Honda

Article suivant

Johann Zarco a été opéré avec succès

Johann Zarco a été opéré avec succès
Charger les commentaires