Fidèle à son plan de marche, Dovizioso "s'attendait à être performant"

Andrea Dovizioso se montre pour le moment performant sur le circuit de Phillip Island, et donne le change à Marc Márquez dans la poursuite de leur duel enclenché à Motegi.

Cette fois-ci, il n'a pas fallu attendre le dimanche pour voir Andrea Dovizioso et Marc Márquez s'écharper en piste. L'approche de la fin de saison et l'enjeu toujours plus prégnant du titre y est sans doute pour quelque chose, et c'est avec moins d'un dixième d'écart que les deux adversaires ont terminé cette première journée en Australie. 

Mais s'il figure pour l'heure derrière le pilote Honda aux temps combinés, Dovizioso n'en demeure pas moins satisfait quant au déroulement de sa journée, qui s'est déroulé sans accroc avec à la clé une troisième place prometteuse. 

Le grip du circuit de Phillip Island, faible, n'a ainsi pas posé de problème particulier à l'Italien, qui a rapidement trouvé ses marques sur ce tracé fluide et pu appliquer son programme à la lettre. "Oui, content, nous avons fait presque tout ce qui était attendu", se félicite le pilote Ducati. "Je m’attendais à être performant, mais nous avons fait un peu mieux et j’en suis vraiment heureux. Immédiatement, dès la première sortie de la matinée, je me suis senti assez bien, content du feeling avec la moto."

Le plus dur reste à venir pour Dovizioso

Signe de cette aisance, les pneus rodés qu'il a utilisés lors de la seconde séance d'essais libres, qui lui ont permis d'obtenir des informations importantes en vue de la course. "Nous avons confirmé avoir une vitesse vraiment bonne", reprend Dovizioso. "Cet après-midi, nous avons débuté avec des pneus usés et avons récupéré des retours importants. Nous allons continuer à travailler de la sorte demain."

Le numéro 4, qui en dépit de son succès à Motegi évolue encore à 11 unités de Márquez, sait qu'il doit continuer de fournir son effort ce week-end pour mettre la pression sur son concurrent. Et s'il s'est déjà fait un avis sur le comportement des pneus tendres sur la durée d'une épreuve, tout comme Valentino Rossi, il compte néanmoins poursuivre ses observations dès demain pour être sûr de réaliser le choix le plus opportun le jour de la course. 

"Nous avons davantage utilisé le tendre pour essayer de le comprendre et je pense aussi que le tendre est une bonne possibilité pour la course", confirme-t-il ainsi. "Nous devons faire plus de tours sur le medium demain pour essayer de récolter plus de retours."

La charge de travail reste donc importante pour le transalpin, qui est plus que jamais au coude-à-coude avec Márquez dans le classement des temps combinés. "Ce n’est pas suffisant", tranche-t-il cependant. "Marc a confirmé ce à quoi nous nous attendions, il est très performant ici et très régulier et il sera très difficile de le battre. Il n’est pas trop loin et donc je suis vraiment heureux de ça et nous devons continuer à travailler de la même manière car nous avons un peu progressé aujourd’hui."

Avec Guillaume Navarro

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Essais Libres - Vendredi
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Andrea Dovizioso
Équipes Ducati Team
Type d'article Réactions