Très en vue à Losail, Folger se sent prêt pour le début de saison

partages
commentaires
Très en vue à Losail, Folger se sent prêt pour le début de saison
Par : Willy Zinck
12 mars 2017 à 15:28

Le pilote allemand, qui fera ses débuts en MotoGP à la fin du mois, a engrangé un maximum de confiance jusqu'ici lors des tests, et est impatient d'en découdre lors de la première course au Qatar.

Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3, et Nicolas Goyon

Au rang des très bonnes surprises en ce début d'année, il y a bien sûr Maverick Viñales, invaincu jusqu'ici lors des essais de pré-saison. Mais un autre pilote, plus confidentiel et qui fait ses premiers pas en MotoGP en 2017, impressionne lui aussi par ses performances : Jonas Folger

Le pilote allemand fait en effet partie des quatre rookies cette saison, avec Álex Rins (Suzuki) et Sam Lowes (Aprilia), sans oublier son coéquipier Johann Zarco, double champion de Moto2 en titre. Et pour le moment, il est clairement celui qui se distingue le plus sur l'ensemble des séances de tests.

Après des débuts prudents à Sepang, où il n'avait réalisé "que" le 15e chrono aux temps combinés, le pilote Tech3 est rentré dans le vif du sujet à Phillip Island mi-février en terminant quatrième au global, en dépit d'une chute qui aurait pu instiller le doute dans son esprit de jeune pilote encore vert.

Une incartade qui a au contraire renforcé la motivation de Folger semble-t-il, alors que ce dernier commence à prendre l'habitude de s'inviter en haut de la hiérarchie lors de ces essais de Losail. Sixième lors de la première journée, il a ainsi parachevé un trio de tête Yamaha samedi, derrière les deux pilotes officiels de la marque aux diapasons. 

De quoi sérieusement se mettre en valeur dans le paddock. "J'attaque fort, ce n'est pas vraiment facile, mais j'attaque fort pour avoir ce type de résultats, donc c'est très bon signe", se réjouit l'impétrant. "L'autre point positif, c'est que je suis capable de trouver la limite vraiment rapidement, ce qui me permet de savoir vite ce dont j'ai besoin sur la moto, et quels changements apporter dessus."

Une montée en puissance régulière

Tech3 est en progrès constant sur ces derniers tests de pré-saison, et a d'ores et déjà validé toute une série de réglages sur la Yamaha YZR-M1. L'équipe d'Hervé Poncharal s'est même attelée hier à des roulages de plus longues distances, afin de préparer la première course de l'année qui se déroulera au Qatar dans deux semaines.

Folger a ainsi mené à bien une simulation de course de 12 tours, ce qui lui permis d'engranger encore un peu plus de confiance, et d'analyser le comportement de sa machine avec le réservoir plein, puis avec des pneus usés.

Si les temps au tour ont donc été très satisfaisants ainsi que très réguliers, Folger estime cependant qu'une marge de progression est encore possible au niveau du freinage. "Le freinage est parfois difficile", reprend-il. "Nous avons essayé quelque chose de nouveau aujourd'hui sur la fourche. Nous avons un peu progressé [sur ce point], mais pas suffisamment. J'ai été au-delà de la limite à plusieurs reprises au point de freinage, et j'ai perdu l'avant plusieurs fois. Si nous pouvons améliorer ce point tout en conservant la même allure, ce serait bien. Nous allons travailler là-dessus demain [dimanche]."

Dimanche sera justement la toute dernière journée dédiée aux essais de pré-saison, et il tarde au pilote allemand que le championnat commence. Comme tout nouveau venu dans la catégorie reine, celui-ci piaffe d'impatience alors qu'il ne reste plus qu'une poignée de jours avant le début du prochain exercice. "Il est temps que ça commence. Nous avons eu beaucoup de tests, et maintenant nous avons bien compris la moto, et nous avons un bon rythme. Je me sens prêt."

Si les résultats des essais donnent d'ores et déjà de premières indications sur l'état de forme des différentes équipes et pilotes à l'amorce de la nouvelle saison, Folger préfère ne pas se voir trop beau, même si ses performances sont jusqu'ici très prometteuses, et qu'il devance bon nombre de pilotes de renom et autrement plus expérimentés. "Cela me rend fier bien sûr, mais cela me donne aussi beaucoup de confiance. Mais je m'attends à ce que tous les grands pilotes derrière moi fassent mieux à terme, ou me battent en course. Il faut faire profil bas et voir ce qui va se passer lors du week-end de course, car si je vais sur la première un peu trop confiant et que je ne parviens pas au même résultat, alors je serais perdu."

Prochain article MotoGP
Essais Losail, J3 - Viñales, meilleur temps et invaincu de toute la pré-saison !

Previous article

Essais Losail, J3 - Viñales, meilleur temps et invaincu de toute la pré-saison !

Next article

Pedrosa à la recherche du bon feeling plutôt que de la performance

Pedrosa à la recherche du bon feeling plutôt que de la performance

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais au Qatar en mars
Catégorie Samedi
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Jonas Folger
Équipes Tech 3
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions