Folger à la recherche d'un second souffle au championnat

Après une prestation décevante en Aragón, le pilote allemand voit se rapprocher dangereusement Álvaro Bautista au général. Mais il compte bien se ressaisir à l'amorce de la dernière partie de saison.

Alors que le championnat MotoGP aborde sa phase critique avec les quatre dernières courses du calendrier, la pression et la fatigue accumulées au cours de la saison commence à se faire ressentir chez bon nombre de pilotes.

En cela, les trois semaines qui séparent le Grand Prix d'Aragón et celui de Motegi arrivent à point nommé pour le plateau qui va enfin avoir l'occasion de souffler et de recharger les batteries avant d'enchaîner trois courses outremers qui promettent d'être intenses.

Trois semaines qui ne sont certainement pas du luxe pour les pilotes, et notamment pour Jonas Folger, qui a connu un dernier week-end difficile en Espagne et qui espère bien repartir de zéro au Japon.

Il faut dire que la reprise du championnat, opérée début août en République Tchèque, n'a pas été de tout repos pour le jeune allemand, qui déplore un bilan bien maigre de 13 points lors des cinq dernières courses – pour trois résultats vierges.

Une situation d'autant plus étonnante que le pilote Tech3 avait bouclé la première partie de saison de façon triomphale, avec un podium sur ses terres en Allemagne. Mais à des coups du sort (un problème mécanique en Autriche), sont venus se greffer des problèmes de santé et un accident à Silverstone – qui a entraîné son forfait pour la course –, qui ont semble-t-il atteint le moral du numéro 94.

Mauvaise série pour Folger

Seulement 18e sur la grille en Espagne, puis 16e en course, Folger n'a pas caché être à la recherche d'un second souffle mais aussi d'avoir été affecté par le déroulé des dernières manches. L'Allemand regrette ainsi sa brutale baisse de performance, alors que jusqu'à très récemment il se battait avec les pointures du championnat. "Nous sommes très déçus à propos de la course [en Aragón], parce qu'essayer de rester dans le top 10 au championnat et se battre contre des pilotes très rapides, et à présent être en difficulté, et évoluer en 20e position en course, c'est dommage", a-t-il déclaré à Motorsport.com.

Temporiser et faire le point pour mieux se relancer, tel est le credo du rookie. Il est vrai que si son coéquipier Johann Zarco a pris ses distances et semble en bonne voie pour obtenir le titre de meilleur rookie de l'année – celui-ci devance Folger de 33 unités –, Danilo Petrucci et Cal Crutchlow restent quant à eux à portée de tir, respectivement à huit et 11 points.

De quoi motiver le pilote Tech3, qui entend bien repartir du bon pied sur le Twin Ring de Motegi, même si cela passera nécessairement par le besoin de faire le vide dans la tête. "Je dois aussi reprendre de la confiance", affirme-t-il. "Je vais utiliser ces deux semaines de repos pour être de nouveau à l'affût mentalement, et d'être plus libre sur la moto, car pour le moment nous allons d'un problème à un autre, et c'est vraiment difficile de sortir de cette période difficile. Nous devons donc repartir d'attaque au Japon, profiter de ces deux semaines de repos, et repartir de zéro là-bas."

Car si Folger peut encore viser une place finale dans le top 8, il devra tout de même rester sur ses gardes face au retour d'Álvaro Bautista derrière lui. L'Espagnol, huitième en Aragón, est en effet à présent à 14 points du numéro 94.

Duel avec Bautista pour la dixième place au général

Et même s'il s'en défend, nul doute que le pilote Aspar ne serait pas contre une entrée dans le top 10 d'ici novembre. "Pour nous, ce n'est pas notre objectif que de finir dans le top 10, car nous avons perdu beaucoup de bons points lors de la première partie de saison", affirme l'Ibère de but en blanc. "Notre objectif est donc de prendre les courses les unes après les autres, et de faire notre maximum pour obtenir les meilleurs résultats et la meilleure performance possible lors de ces quatre dernières courses."

Info ou intox ? Façon de se rejeter la pression sur son adversaire ? Difficile de voir clair dans le jeu du numéro 19. Une chose est sûre : Folger est pour sa part fermement attaché à l'idée de terminer sa première saison dans la catégorie reine dans le top 10. 

Mais pour cela, il faudra faire table rase des dernières courses, et se tourner vers l'avenir. "Je pense que nous devons regarder le championnat, nous sommes à présent 14 points devant Bautista", rappelle l'Allemand. "C'est donc l'objectif que de rester dans le top 10, et l'autre objectif c'est d'être de nouveau libéré sur la moto, et d'être davantage comme en début de saison. Il ne faut pas penser aux problèmes que nous avons eu lors des dernières courses, mais juste reprendre du plaisir à travailler et à piloter la moto."

Pilote talentueux, Folger a déjà péché cette année, notamment en tout début de saison, par un trop plein d'humilité qui l'a sans doute empêché de viser d'encore meilleurs résultats. Et s'il a déjà essayé de rectifier le tir, ce fut parfois en se précipitant. 

Bien conscience de cela, il espère désormais repartir du bon pied lors de la prochaine épreuve. "La façon dont se sont déroulées les dernières courses, avec les problèmes que nous avons eu, les chutes dont j'ai été victime, [...], et en même temps les points que nous avons perdu au championnat, nous sommes un peu frustrés, et nous voulons faire mieux. Faire tout notre possible, en particulier moi sur la moto. Mais des fois même en faisant cela vous allez moins vite. Il faut donc qu'on soit plus détendus, même si c'est difficile de l'être, nous devons prendre notre temps et repartir sur de bonnes bases au Japon."

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Álvaro Bautista , Jonas Folger
Équipes Tech 3 , Aspar Racing Team
Type d'article Actualités