MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
08 Heures
:
53 Minutes
:
18 Secondes

Forcada : "Pas un mot" de Viñales sur son remplacement

partages
commentaires
Forcada : "Pas un mot" de Viñales sur son remplacement
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
4 août 2018 à 13:56

Maintenant qu'il a été dit ouvertement que Ramón Forcada ne serait plus aux côtés de Maverick Viñales la saison prochaine, la tension a grimpé d'un cran ce samedi dans le box du pilote espagnol.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Garage de Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Wilco Zeelenberg

Rude journée pour Maverick Viñales et ses troupes. Ce matin, l'Espagnol n'a pas réussi à se qualifier directement pour la Q2, et ce alors que son coéquipier signait le meilleur temps des EL3. Un contraste qui s'est reflété au retour de l'Espagnol au stand, lorsque celui-ci a applaudi son team de façon ironique... Dix-septième des EL4 à la mi-journée, il a ensuite obtenu la 12e place sur la grille de départ, là aussi alors que Valentino Rossi se battait au sommet de la hiérarchie.

Le contexte est des plus tendus, sachant que le pilote a publiquement indiqué vendredi qu'il serait épaulé l'an prochain par Esteban Garcia, une nouvelle que Ramón Forcada, son chef mécanicien actuel, a apprise… par voie de presse. "Yamaha m'a dit que je n'allais pas continuer, mais le pilote ne m'a absolument rien dit, pas un seul mot", a fait savoir Forcada à MovistarTV.

Lire aussi :

La relation entre Maverick Viñales et son chef mécanicien, lequel était resté en poste après le départ de Jorge Lorenzo, se dégradait depuis plusieurs mois. Malgré des progrès au printemps, avec ce que le pilote estimait avoir été "un tournant" après le Mugello, le vase a fini par déborder sans qu'il sache exactement pourquoi. "Je ne sais pas, je ne sais pas ce qui s'est passé, il faut le lui demander à lui, au pilote. Moi, [je n'ai] pas [eu] un mot du pilote, pas une plainte, pas un mauvais geste, absolument rien."

Arrivé chez Yamaha auréolé d'un statut de futur Champion du monde MotoGP, Maverick Viñales avait réalisé des débuts tonitruants au guidon de la M1 lors des essais hivernaux et des premières manches de 2017, avant de marquer le pas. Alors que sa dernière victoire remonte au GP de France de l'an dernier, il s'est montré ces derniers mois de plus en plus agacé, allant jusqu'à faire savoir ouvertement qu'il fallait du changement dans son stand. Et le changement en question ira bien au-delà de la méthode de travail, puisque c'est le responsable de son team technique qui quittera le groupe l'an prochain pour être remplacé par celui qui accompagnait l'Espagnol en 2013 lorsqu'il est devenu Champion du monde Moto3.

Une situation que Forcada peine à comprendre. "Pour nous, pour tous les mécaniciens, l'équipe a fonctionné exactement comme elle l'a toujours fait. Je suis ici depuis 11 ans et rien n'a changé, cependant chaque pilote a ses propres besoins ou, je ne sais pas, ses désirs. Mais étant donné que le pilote n'a jamais rien dit à personne, nous ne le savons pas."

Lire aussi :

Dans ce contexte, le chef mécanicien en vient à évoquer son incertitude quant aux prochains mois, alors qu'il reste encore dix courses au calendrier. "En fin de compte, nous essayons tous d'être professionnels, nous faisons notre travail comme avant, les relations sont les mêmes qu'avant", poursuit Forcada. "Pour moi, il n'y a pas de différence et je vais essayer de [lui fournir] la moto pour gagner jusqu'à la dernière course sur laquelle je serai avec lui, et je ne sais pas de laquelle il s'agira, parce que telles que sont les choses maintenant, je ne sais pas. Pour ma part, je vais continuer à travailler normalement, comme toujours, comme je l'ai fait toute ma vie. Rien ne changera, je ne sais pas comment faire autrement."

Pour ce qui est de l'avenir, Forcada a indiqué qu'il pourrait rester dans le giron Yamaha en rejoignant la nouvelle équipe satellite d'Iwata. "Nous cherchons une solution. Il n'y a rien de décidé, mais je continuerai chez Yamaha, cela pourrait être dans l'équipe satellite mais on ne sait pas dans quelles conditions, avec quelle moto ou avec qui. C'est une nouvelle équipe."

Outre Ramón Forcada, Javier Ullate quittera lui aussi le team de Maverick Viñales l'année prochaine, lui qui fait partie des piliers des mécaniciens de Yamaha. Wilco Zeelenberg, lui aussi un ancien du team de Jorge Lorenzo, laissera lui aussi sa place d'analyste piste.

Article suivant
Qualifs - Dovizioso arrache sa première pole de l'année !

Article précédent

Qualifs - Dovizioso arrache sa première pole de l'année !

Article suivant

Guintoli dispute le Grand Prix avec des côtes cassées

Guintoli dispute le Grand Prix avec des côtes cassées
Charger les commentaires