Franco Morbidelli forfait pour le GP des Pays-Bas

Franco Morbidelli doit renoncer au Grand Prix des Pays-Bas, qui sera disputé cette semaine à Assen, à cause d'une blessure au genou gauche.

Franco Morbidelli forfait pour le GP des Pays-Bas

Coup dur pour Franco Morbidelli : le pilote italien est forfait pour le Grand Prix des Pays-Bas, qui sera disputé cette semaine à Assen. Dans un communiqué de presse transmis ce soir, le team Petronas SRT indique en effet qu'une "blessure au genou gauche contractée aujourd'hui à l'entraînement" explique ce retrait pour la prochaine manche. "La blessure est suffisante pour que Franco manque l'épreuve du week-end prochain. Il passe des examens médicaux afin de déterminer quel sera le meilleur plan d'action pour son rétablissement."

Cela fait plusieurs semaines que Morbidelli est fragilisé au niveau du genou gauche, ayant expliqué être touché au niveau du ménisque et des ligaments croisés à la suite d'un choc subi lors d'un entraînement au Ranch de Tavullia. Il avait déjà évoqué début mars une blessure de la cheville remontant à la mi-février et ayant la même origine, mais c'est lors du Grand Prix de France, mi-mai, qu'un incident étonnant a révélé aux caméras la délicate situation dans laquelle il se trouvait.

Le pilote italien avait en effet perdu l'équilibre en prenant appui sur sa jambe gauche alors qu'il s'entraînait à passer d'une moto à l'autre en vue d'une course flag-to-flag. "Je me suis fait une chaleur en m'entraînant au Ranch, mais je ne suis pas tombé, je me suis rattrapé. J'ai dû mettre la jambe au sol et, comme vous l'avez vu, mon genou est faible donc j'ai commencé à avoir mal depuis la semaine dernière", avait-il alors expliqué.

Le lendemain, une chute l'avait un instant immobilisé, Morbidelli peinant durant quelques instants à se relever à cause d'une douleur puissante mais courte. S'il s'était jusqu'alors montré discret sur la question, il avait à cette occasion révélé être "en zone opération depuis longtemps".

"Pour le moment l'opération est hors de question", avait-il précisé à ce moment-là. "Avec ce genre de blessures du genou, si on travaille très bien d'un point de vue musculaire, on peut éviter de se faire opérer, alors on va voir si on arrive à très bien travailler sur les muscles. Ce serait idéal de m'éviter une opération. Par contre, si je veux éviter tout type de problème, il va falloir que je subisse une belle petite opération, ce qui ne m'attire pas du tout."

Samedi dernier, à nouveau, Franco Morbidelli est tombé durant la Q1 du Grand Prix d'Allemagne et a eu besoin de quelques instants pour se relever, semblant toujours souffrir du genou. L'équipe Petronas SRT ne fournit ce soir pas d'autre indication que celle d'une blessure survenue ce mardi à l'entraînement, mais ce forfait aura une première conséquence d'importance, celle d'éloigner le pilote italien durant un mois et demi puisque le MotoGP entrera après Assen dans sa pause estivale. Le prochain rendez-vous est fixé du 6 au 8 août en Autriche.

Vice-Champion du monde en titre, Morbidelli connaît une première partie de saison compliquée au guidon de la version la plus ancienne et la moins évoluée de la Yamaha. Actuellement 11e du championnat avec 40 points, il compte un podium à son actif, une troisième place décrochée à Jerez.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Márquez prévient : "À Assen, on sera à nouveau en difficulté"

Article précédent

Márquez prévient : "À Assen, on sera à nouveau en difficulté"

Article suivant

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi
Charger les commentaires