Morbidelli se sent "un peu mieux" malgré cinq jours "usants" à Misano

Le genou de Franco Morbidelli était très douloureux après la course et le test de Misano, mais l'Italien sent que sa condition s'est améliorée avant de reprendre la piste à Austin.

Morbidelli se sent "un peu mieux" malgré cinq jours "usants" à Misano

Franco Morbidelli est resté éloigné des circuits durant trois mois à la suite d'une opération du genou gauche. De retour à Misano, le vice-Champion 2020 a dû composer avec la douleur et avec une Yamaha dont il ne maîtrisait pas les subtilités puisqu'il a été promu dans l'équipe officielle, en provenance du team Petronas, avec lequel il pilotait la moto de 2019. Malgré des antalgiques, sa jambe l'a quand même fait souffrir en course et il a dû serrer les dents pour voir l'arrivée.

Deux semaines séparaient le GP de Saint-Marin de celui des Amériques mais Morbidelli tenait à participer au test post-course de Misano, afin de mieux découvrir son nouvel environnement et la M1 version 2021. Même si ces deux journées ont été troublées par trois chutes et qu'elles ont augmenté la douleur sur son genou, le pilote juge cette expérience bénéfique.

"Après le test de Misano, la jambe était vraiment fatiguée, c'était usant, mais je tenais à faire des tours parce que dans les faits, ces deux jours de tests étaient les deux premiers jours de travail avec l'équipe et sur la nouvelle moto", souligne Morbidelli. "J'avais besoin de faire quelques tours. Évidemment, après le week-end et après deux jours d'essais, la jambe était vraiment fatiguée, exténuée et touchée."

Franco Morbidelli n'a roulé qu'à Misano depuis sa blessure, entre un test organisé deux semaines avant la course, le week-end du Grand Prix et les essais qui ont suivi. Austin représente un tout autre défi, avec ses changements de direction rapides qui sollicitent les organismes, mais le pilote Yamaha est de moins en moins gêné par la douleur.

"On a eu cinq jours de travail entre Misano et le jour où on est venus ici [à Austin], aussi pour reposer un peu la jambe et récupérer après les sollicitations qu'elle a subies. Et en fait, je pense que ma condition est légèrement meilleure ici qu'à Misano. Il faudra voir en piste parce que le circuit est totalement différent [de Misano]. Mais je me sens un peu mieux au niveau de la jambe, quand je suis debout ou assis. On verra avec la moto sur cette piste exigeante."

Les blessures au genou peuvent laisser des séquelles importantes mais Franco Morbidelli n'est pas inquiet pour la suite de sa carrière. L'intervention pratiquée sur le ménisque et le ligament croisé antérieur du genou a été qualifiée de "banale" par le Romain à son retour, mais la durée de convalescence est très longue, même s'il a tout fait pour l'écourter : "C'est une opération assez classique. C'est une procédure assez classique que beaucoup de gens font, beaucoup de footballeurs ou pilotes. Donc je suis confiant concernant ma blessure, je pense que je vais retrouver toute ma condition. C'est juste une question de temps."

Lire aussi :

partages
commentaires
Bagnaia en confiance à Austin après deux victoires
Article précédent

Bagnaia en confiance à Austin après deux victoires

Article suivant

EL1 - Márquez domine sur piste humide

EL1 - Márquez domine sur piste humide
Charger les commentaires