MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
20 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
34 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
48 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
62 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
90 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
111 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
118 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
132 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
160 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
167 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
181 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
195 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
216 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
230 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
238 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
244 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
258 jours

Gêné par son pneu avant, Rins passe tout près du podium

partages
commentaires
Gêné par son pneu avant, Rins passe tout près du podium
Par :
24 sept. 2018 à 15:40

Classé à 7"4 du podium à Misano, Álex Rins n'a concédé que 1"3 aux trois hommes de tête, dimanche en Aragón. Seule ombre au tableau, un souci de pneu qui l'a gêné dans les derniers tours.

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

Álex Rins nourrissait logiquement des ambitions un peu à part, le week-end dernier, alors qu'il évoluait à domicile, lui qui a des attaches dans la province de Teruel, où se trouve le MotorLand Aragón. Et ce Grand Prix ne l'a assurément pas déçu, puisqu'il en a rallié l'arrivée en quatrième position, après s'être longuement maintenu dans le groupe de tête.

Auteur d'un excellent départ qui l'a vu se propulser de la neuvième à la quatrième place, l'Espagnol s'est d'emblée installé en embuscade derrière les leaders. Après avoir dépassé son coéquipier, il s'est maintenu en troisième position jusque dans le 13e tour, avant de connaître un peu plus de difficulté lorsque le rythme s'est intensifié.

"À environ 12 tours de la fin, j'ai commencé à sentir quelque chose d'étrange à l'avant, la moto est devenue un peu difficile à arrêter. Ensuite, dans le dernier tour, j'ai perdu toutes mes chances dans le virage 5 car j'ai perdu l'avant, le pneu avant s'est dérobé", explique-t-il. 

Lire aussi:

À l'issue de la course, Rins ne parvenait pas à expliquer si son pneu avant avait souffert d'une usure particulière ou s'il avait surchauffé sur le sillage des autres pilotes. "Je pense que Michelin doit faire des vérifications", notait-il, néanmoins satisfait de son choix d'associer la gomme avant dure à un pneu arrière tendre qui a fait le bonheur, entre autres, de Márquez et Iannone. "Je pense que c'était notre monte idéale. Ce matin [dimanche], on était toujours assez incertains du pneu avant à utiliser, entre le medium et le hard, mais c'était parfait."

Un résultat qui dépasse les attentes

S'il lui a manqué un petit quelque chose pour contrer son coéquipier, Álex Rins entend néanmoins retenir le positif après s'être ainsi maintenu en bagarre pour le podium jusque dans les derniers tours et avoir rallié l'arrivée à 2"6 du vainqueur.

"Je suis vraiment content. Je pense qu'on a dépassé les attentes qu'on nourrissait samedi. Pendant la majeure partie de la course, j'ai piloté dans le premier groupe en étant très à l'aise", se réjouit-il. "J'ai beaucoup appris. Je pense que Márquez et Dovi étaient un cran au-dessus, mais ils ont piloté 'lentement' entre guillemets, parce que j'ai réussi à très bien rouler avec eux." 

Lire aussi:

Ce résultat vient s'ajouter à une quatrième place déjà obtenue par Rins à Misano, ce qui lui permet de conforter sa dixième place au championnat et de se détacher peu à peu de Dani Pedrosa, sur qui il compte à présent cinq points d'avance. Quant au constructeur d'Hamamatsu, il opère un retour en force sur Yamaha après deux belles moissons qui viennent compenser trois manches un peu plus mornes au cœur de l'été.

"Depuis le début je crois en Suzuki et j'ai toujours dit qu'on avait une moto compétitive. Sur certaines courses, on a été un peu distancés, pour des raisons de réglages ou autre, mais notre moto est très compétitive. Il faut qu'on améliore un peu la vitesse de pointe et certaines petites choses, mais je suis très content de notre moto", assure Álex Rins, qui espère désormais poursuivre sur sa lancée lors des prochaines épreuves outre-mer, très à son goût.

Article suivant
Lorenzo pourrait manquer le GP de Thaïlande

Article précédent

Lorenzo pourrait manquer le GP de Thaïlande

Article suivant

Stats - Márquez remet les pendules à l'heure

Stats - Márquez remet les pendules à l'heure
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Catégorie Course
Lieu MotorLand Aragón
Pilotes Alejandro Álex Rins Navarro
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Léna Buffa