Grâce à sa victoire, Márquez se relance au championnat

partages
commentaires
Grâce à sa victoire, Márquez se relance au championnat
Par : Willy Zinck
23 avr. 2017 à 22:32

Le pilote Honda le savait avant la course : il lui fallait une victoire pour maintenir ses chances de titre intactes. Il n'a pas déçu, en remportant pour la cinquième fois le Grand Prix des Amériques, et revient à la troisième place au championnat.

Le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, prend le départ de la pole position

Et de cinq pour Marc Márquez, qui a renouvelé son invincibilité sur le Circuit des Amériques après une course remarquable qui lui vaut de renouer avec la victoire, chose qui ne lui était plus arrivée depuis le Grand Prix du Japon 2016 !

Le triple Champion du monde en titre n'a pas eu pour autant la gagne facile au Texas, après avoir ferraillé durant un bon tiers de course avec son coéquipier Dani Pedrosa, mieux parti et qui l'avait dépossédé du leadership dans le premier virage.

Après une première tentative infructueuse, le numéro 93 s'est finalement défait de son coéquipier pour filer vers la victoire et se relancer idéalement au championnat, alors que son adversaire principal, du moins avant cette course, Maverick Viñales, abandonnait dans le même temps suite à une chute. "C'est une victoire importante, car après l'Argentine c'était important de revenir dans le jeu de la meilleure des façons avec une victoire", confirme le pilote espagnol.

Le pilote Honda n'a pas baissé le rythme de toute la course, augmentant significativement son avance sur Pedrosa puis en maintenant Rossi en respect, à plus de trois secondes, jusqu'au drapeau à damier. Une aisance qui doit beaucoup au choix pneumatique de dernière minute opéré à même la grille. "Ce fut une course difficile car la température était bien plus haute qu'hier, et cinq minutes avant la course j'ai demandé à mon mécanicien en chef de mettre le pneu dur à l'avant, car il ne fallait surtout pas rester avec le medium car je savais que je demandais beaucoup au pneu avant."

Une course d'observation, avant l'attaque

La durée de vie du pneu, Márquez se doutait qu'il s'agirait là du nerf de la guerre, et que la préservation des gommes allait conditionner en grande partie l'attribution de la victoire. "J'ai prêté attention à la durée de vie du pneu, car j'endommageais beaucoup le pneu avant", explique-t-il. "Vendredi, après 12 tours, mon pneu avant était détruit et c'était impossible de piloter rapidement. Puis le samedi nous avons eu un bon rythme, mais nous ne savons pas si cela était lié à la température. Aujourd'hui tout le monde a souffert mais nous avons été capables de bien tout maîtriser et je me sens mieux."

Avec peu de tours bouclés le vendredi avec les pneus durs, Márquez a donc choisi d'effectuer un début de course prudent afin de ne pas connaître une nouvelle incartade du même type que celle observée en Argentine.

Le Catalan a donc d'abord laissé filer Pedrosa le temps de s'habituer à ses nouvelles montes, avant de sortir du bois pour prendre le commandement. "Au début de la course, j'ai fait attention, en essayant de comprendre où se situait la limite du pneu car je ne l'avais pas beaucoup essayé vendredi", explique-t-il. "J'étais derrière Dani, en train d'essayer de gérer ma course, et quand j'ai vu qu'il était un peu en difficulté, et que Valentino aussi, je me suis dis que c'était le moment d'attaquer. Cela a été la course parfaite pour moi, très régulière, sous contrôle. Je suis content d'être de retour au championnat."

Grâce à sa victoire, Márquez fait en effet un véritable bond au classement général, et occupe à présent la troisième place, à moins d'une victoire du nouveau leader, Valentino Rossi. Le pilote espagnol a d'ailleurs tenu en conférence de presse à saluer la performance remarquable de l'Italien, d'aucuns estimaient en difficulté avant le début de la saison, mais qui pourtant figure après trois course en position de force. "Le championnat est très long, et peut-être que Valentino n'était pas le plus rapide lors de la pré-saison ou le plus rapide lors des premières courses, mais il est le plus régulier. Donc j'ai un grand respect pour lui et quelque chose à en apprendre", a déclaré Márquez.

Si Márquez s'est relancé grâce à sa victoire aux États-Unis, il sait aussi que le chemin est encore long pour repasser devant les deux pilotes Yamaha, qui restent encore devant lui au classement. Mais l'Ibère compte bien confirmer lors de la prochaine manche, à Jerez, après avoir participé à de nouveaux essais au Mans. "C'est aussi important car nous sommes de nouveau troisième au championnat. Avant la course j'étais huitième, et je me suis dit : 'OK, il est temps de revenir'", reconnaît-il. "Nous avons travaillé dur avec l'équipe. Je n'ai toujours pas de sensations parfaites avec la moto. Il nous manque quelque chose. Mais nous avons un test important au Mans et une course importante à Jerez. Nous devons comprendre [nos problèmes], car si nous les comprenons là-bas et que nous résolvons le problème, nous pourrons nous battre dans le championnat."

 

Sweat à capuche 93 Marc Marquez
Sweat à capuche 93 Marc Marquez, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Championnat - Valentino Rossi passe en tête !

Article précédent

Championnat - Valentino Rossi passe en tête !

Article suivant

Rossi : "C'est une grande surprise, surtout pour nous"

Rossi : "C'est une grande surprise, surtout pour nous"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Course
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck