Mandalika aura bien sa course en 2022, et peut-être un test en 2021

Après une visite sur le circuit de Mandalika, le MotoGP a confirmé la présence du Grand Prix d'Indonésie à son calendrier 2022. Un test aura également lieu à la fin de l'année 2021 si la situation sanitaire le permet.

Le MotoGP va bel et bien faire son retour en Indonésie. Le projet de Mandalika est évoqué depuis plusieurs années et un premier accord a été conclu au début de l'année 2019, avec l'espoir de se concrétiser pour la saison 2021, mais sur fond de pandémie de coronavirus, la piste n'a intégré le calendrier que dans un rôle de réserviste et c'est finalement le WorldSBK qui aura des courses sur ce circuit cette année.

Mercredi, Franco Uncini, responsable de la sécurité de la FIM, Loris Capirossi, représentant de la direction de course, et Carlos Ezpeleta, promoteur du MotoGP, se sont rendus en Indonésie pour suivre l'avancée des travaux de construction du Mandalika International Street Circuit, situé sur l'île de Lombok. Le MotoGP a confirmé son intention d'intégrer Mandalika à son calendrier en 2022, pour un Grand Prix au moins de mars.

Lire aussi :

"La visite à Lombok s'est très bien passée et nous pouvons confirmer que le Mandalika International Street Circuit sera l'une des pistes les plus importantes du calendrier à l'avenir", souligne Carmelo Ezpeleta. "Nous savons également que les supporters indonésiens viendront en masse et que le Grand Prix deviendra l'un des plus marquants de la saison. L'Indonésie est un marché clé, non seulement pour la Dorna mais aussi pour tous les acteurs du championnat."

Le MotoGP a l'intention de tenir un test sur le circuit de Mandalika à la fin de l'année 2021, à une date qui reste à définir, si la situation sanitaire le permet. "Je soutiens pleinement l'événement MotoGP qui se tiendra en mars 2022", déclare l'homme d'affaires Erick Thohir, président de l'Inter Milian et impliqué dans le projet. "C'est en accord avec l'accélération du programme de vaccination du gouvernement indonésien. Nous voulons garantir la sécurité des visiteurs nationaux ou internationaux."

L'Indonésie a déjà accueilli le Championnat du monde en 1996 et 1997, à l'époque des 500cc, sur le circuit de Sentul. Une autre piste doit intégrer le calendrier cette année puisque le MotoGP a prévu de se rendre au mois de juin en Finlande, sur le Kymiring, où un test a déjà été organisé à l'été 2019.

partages
commentaires

Related video

Zarco "surpris" mais pas inquiet des performances de Martín

Article précédent

Zarco "surpris" mais pas inquiet des performances de Martín

Article suivant

Silverstone en faveur du passeport vaccinal pour les GP F1 et MotoGP

Silverstone en faveur du passeport vaccinal pour les GP F1 et MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud