Un dernier test "très important" pour Honda avec ses deux pilotes

partages
commentaires
Un dernier test
Par :
21 févr. 2019 à 10:00

Marc Márquez et Jorge Lorenzo seront réunis en piste cette semaine, à l'occasion du dernier test de pré-saison, qui débutera samedi à Losail. Un rendez-vous essentiel pour Honda, qui a vu son début d'année marqué par les blessures de ses pilotes.

Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Il était bien difficile de juger les performances du clan Honda lors des premiers essais de l'année, il y a deux semaines. Marc Márquez devait en effet se ménager, deux mois après une lourde opération de l'épaule. Cal Crutchlow faisait quant à lui son retour en piste trois mois après une grave blessure de la cheville. Quant à Jorge Lorenzo, il était tout simplement absent, blessé peu de temps auparavant au scaphoïde.

S'il est à espérer que chacun a vu sa condition s'améliorer ces deux dernières semaines, la prochaine séance sera un rendez-vous d'autant plus important pour le HRC que ses deux pilotes officiels seront à présent réunis en piste. Lorenzo fera donc son retour aux affaires pour la première fois depuis les tests de novembre et il aura trois jours pour prendre la mesure des dernières nouveautés apportées à la RC213V et préparer le prochain rendez-vous qui n'est autre, déjà, que le premier Grand Prix qu'il disputera avec Honda.

Lire aussi :

"Nous savons globalement dans quelle direction aller avec la moto. Maintenant nous devons attendre que les pilotes soient prêts", anticipe Alberto Puig, team manager Repsol Honda, auprès du site officiel du MotoGP. "Marc a fait un gros effort à Sepang, parce que physiquement il n'était clairement pas au mieux, mais quoi qu'il en soit il a été rapide. Quant à Jorge, il était impossible pour lui de venir, car il venait de se blesser. Le Qatar sera donc son premier véritable test cette année, et même si nous pensons qu'il ne sera pas à 100%, il est important qu'il remonte sur la moto et qu'il essaye de la comprendre. Ce ne sera bien sûr pas facile pour lui, parce qu'il a manqué Sepang, mais nous savons que Jorge va bientôt rattraper son retard et qu'il comprendra la moto en peu de temps."

"Le Qatar sera un test très important", poursuit le patron des troupes. "Ce seront les derniers essais avant le début du championnat, sur la même piste que celle de la première course, donc quels que soit les tests que nous y menons et quels que soient les réglages que nous définissons, ce pourrait être, disons, une direction ou une grande aide pour le premier Grand Prix. Il est important de commencer l'année en forme."

Ducati et Yamaha seront dans le coup

Lui-même absent des essais malaisiens car il s'était également blessé, Alberto Puig n'en garde pas moins un regard attentif sur la concurrence. Pour 2019 il s'attend à ce que Ducati maintienne la pression sur les tenants du titre, mais aussi à ce que Yamaha fasse le nécessaire pour revenir au niveau.

"Normalement Yamaha est une très bonne entreprise, ils courent depuis de nombreuses années, alors je suis certain qu'ils apporteront une bonne moto pour les pilotes, tout comme Ducati", suggère-t-il, admettant être épaté par les performances de la Desmosedici. "Je ne sais pas quel type de technologie utilise Ducati et ce qui rend leur moto aussi rapide, mais… elle est rapide  !"

Lire aussi :

"C'est une petite entreprise, ils comprennent la course et je suis certain que leur seul objectif est d'essayer de nous battre et c'est ce qu'ils doivent essayer de faire s'ils le peuvent", concède l'ancien pilote. "C'est le Championnat du monde, et tout le monde veut battre tout le monde, alors nous nous attendons à ce que les performances et le niveau de ces deux marques, et de leurs pilotes, soient très élevés. Mais nous croyons aussi que notre moto et nos pilotes seront très forts. Alors il est temps de courir désormais  !"

Article suivant
Le COTA sous la menace d'une lourde perte financière

Article précédent

Le COTA sous la menace d'une lourde perte financière

Article suivant

Espargaró : Le podium de KTM ? "C'est déjà le passé"

Espargaró : Le podium de KTM ? "C'est déjà le passé"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais du Qatar
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa
Be first to get
breaking news