Iannone : "Je n'abandonne pas, je ne cesse jamais d'y croire !"

Le pilote Suzuki a choisi les réseaux sociaux afin de s'exprimer sur ses difficultés avec la GSX-RR.

Alors que se profile la fin d'un championnat difficile, durant lequel il n'a pas été en mesure d'obtenir les performances et les résultats escomptés, au point d'être personnellement mis en cause pour le manque de réussite rencontré avec Suzuki, Andrea Iannone a décidé de prendre la parole.

Pour l'heure 16e du championnat avec 37 points, Iannone est particulièrement loin du rendement qui a été le sien ces deux dernières années et la complexité de son passage à une nouvelle moto ne fait aucun doute. Grand adepte des réseaux sociaux, c'est sur Instagram qu'il a choisi de poser ses mots afin d'expliquer à quel point cette saison aura été rude pour lui, d'insister sur les efforts qu'il aura produits pour tenter d'être performant, mais aussi d'évoquer les espoirs qu'il nourrit pour l'année prochaine.

"Je ne me suis jamais dérobé", écrit-il. "Je ne me suis jamais retenu, je ne me suis jamais épargné, j'ai toujours tout risqué jusqu'au bout et tout donné, toujours. J'ai toujours essayé de comprendre, j'ai toujours essayé d'analyser chaque chose, toujours selon des points de vue différents, parce que la raison n'est jamais d'un seul côté."

"J'ai aussi appris avec les années à encaisser en silence, doucement. J'étais autrefois beaucoup plus impulsif, et ceux qui me connaissent bien le savent. Aujourd'hui j'attends que soit venu le moment de parler et c'est la raison pour laquelle je me tais. Mais la vérité c'est que pendant longtemps je n'ai pas dormi, la vérité est que cette année a été difficile, et qu'elle continuera à l'être, vraiment dure."

"J'ai essayé de l'aimer dès le premier instant, j'ai essayé de faire en sorte qu'elle tombe amoureuse, j'ai essayé de la gronder, de la rendre jalouse, par moments je l'ai même détestée, mais rien n'a fonctionné, je n'ai pas su comment la gérer et cela m'a littéralement fait perdre la tête. Mais elle est toujours là qui m'attend."

"Après près d'un an de travail intense, nous avons probablement identifié des problématiques précises qui nous apportent une bouffée d'air frais. Nous attendons le prochain championnat en ayant conscience que 2018 pourra nous offrir les émotions que, bien malgré moi, il ne nous a pas été possible de vivre cette année. Je voulais juste vous dire que je n'abandonne pas, que je ne me rends pas et que je ne cesse jamais d'y croire !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Andrea Iannone
Équipes Team Suzuki MotoGP
Type d'article Actualités