Un ex-ingénieur Ducati auprès de Rossi pour comprendre l'électronique

partages
commentaires
Un ex-ingénieur Ducati auprès de Rossi pour comprendre l'électronique
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
16 août 2018 à 16:23

L'équipe Yamaha va réaliser un test dimanche prochain à Misano, où elle va pouvoir compter sur l'aide d'un ancien ingénieur de chez Ducati et expert en matière d'électronique et de centrale unique.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Tito Rabat, Avintia Racing, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Plongée dans la pire crise sportive et technique qu'elle a pu connaître ces dernières années, Yamaha joue contre la montre et recherche désespérément des solutions pour franchir le cap qui lui permettrait de se remettre au niveau des Honda et Ducati.  

Pour ce faire, la marque aux trois diapasons a programmé deux journées de tests avant la fin du mois d'août, dans l'idée de se concentrer et de bien appréhender la centrale unique qui gère l'électronique sur la moto, pointée du doigt par Valentino Rossi comme étant le problème clé sur la M1 en vue de 2019.

D'abord dès ce dimanche, sur le circuit de Misano, où se déroulera le 9 septembre prochain le Grand Prix de Saint-Marin, ainsi que le 27 août prochain sur le circuit de MotorLand Aragón, dans la foulée du Grand Prix de Grande-Bretagne, et où se tiendra la prochaine édition du Grand Prix éponyme le 23 septembre. Dans les deux cas, le constructeur japonais a loué la piste pour procéder à des essais privés. À Misano, dimanche, les pilotes officiels Yamaha seront par ailleurs rejoints en piste par ceux de Ducati, Suzuki, ainsi que de LCR.

Intégration d'un ancien de chez Ducati

Pour cette journée de test, un nouvel ingénieur fera son apparition dans le garage Yamaha, à savoir l'Italien Michele Gadda, transfuge de Ducati, et qui travaille actuellement pour l'équipe japonaise en Superbike.

Gadda a fait ses armes au sein de la marque de Borgo Panigale, et c'est un spécialiste en matière d'électronique, lui qui a œuvré sur la centrale unique de Magneti Marelli pour le MotoGP.

L'ingénieur, recruté par Yamaha pour sa structure engagée en Superbike, était présent sur place lors du Grand Prix de République Tchèque, dans la foulée des récriminations de Rossi à l'encontre de la centrale unique. Un coup d'essai qui va être reconduit prochainement puisque Gadda va continuer à collaborer avec l'équipe lors du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Lire aussi :

Depuis que Rossi a expliqué que la centrale unique était sans doute le problème clé sur la M1, Yamaha a réagi en recrutant donc l'ancien ingénieur de Ducati. Cependant, en fin de semaine dernière, Rossi a quelque peu révisé son jugement en assurant que le problème pouvait également venir du moteur, en plus de l'électronique et de la centrale unique.

"Il ne s'agit pas que de l'électronique, mais aussi du moteur. C'est une combinaison des deux, comme on a pu le voir dans le cas de Ducati et de Honda", a expliqué Rossi dimanche, lors du Grand Prix d'Autriche.

En ce sens, Yamaha ne semble pas décidé à envoyer de nouveautés à Misano, où les pilotes officiels pourraient pourtant effectuer des essais et, pour le moment, ils devront faire avec les quelques pièces déjà apportées à Brno, dont un carénage qui fut finalement retoqué par Rossi en vue de la manche autrichienne.

Prochain article MotoGP
Pedrosa : "En MotoGP, soit tu es à 100% soit mieux vaut ne pas y être"

Previous article

Pedrosa : "En MotoGP, soit tu es à 100% soit mieux vaut ne pas y être"

Next article

Miller : "C'est juste une mauvaise passe, on est tous humain"

Miller : "C'est juste une mauvaise passe, on est tous humain"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi Shop Now
Auteur Oriol Puigdemont
Type d'article Actualités