Ivano Beggio, président emblématique d'Aprilia, est décédé

Il avait accompagné les Rossi, Biaggi ou Melandri, entre autres, et donné une amplitude mondiale à la marque Aprilia.

Ivano Beggio, président emblématique d'Aprilia, s'est éteint à l'âge de 73 ans. Figure historique de l'industrie et de la compétition moto, Beggio avait pris les rênes d'Aprilia en 1968 en succédant à son père, Alberto. Il en a conservé le poste de président honoraire jusqu'en 2006, deux ans après l'entrée de la marque dans le groupe Piaggio.

C'est sous sa direction qu'Aprilia a pris une dimension internationale, notamment grâce à ses succès en compétition. Valentino Rossi, Marco Melandri ou encore Max Biaggi ont tous écrit une partie de leur histoire avec la marque de Noale.

Déjà touché le week-end dernier par le décès de son ancien rival Ralf Waldmann, Biaggi a fait savoir sa peine face à la disparition de celui qui a accompagné le début de sa carrière, en 1992. "Ivano Beggio a fait partie de ma vie sportive, une sorte de père dans la compétition", décrit-il. "Il m'a donné confiance et m'a fourni une moto compétitive quand, après avoir gagné le Championnat d'Europe, déjà sur Aprilia, j'étais à peine plus qu'un gamin. Il faisait un choix courageux mais aussi intelligent, et ce sont deux des aspects dont je me souviens le plus clairement concernant Ivano Beggio : savoir mettre beaucoup de passion au service de ses compétences, afin de toujours avoir la force et l'énergie pour faire un pas de plus. C'est de là aussi que sont venues mes nombreuses victoires avec Aprilia."

Né en 1944, Ivano Beggio a apporté à Aprilia un sens de l'innovation et de la diversification, conférant à la marque, initialement artisanale, une dimension internationale. Il a créé en 1975 une petite équipe destinée à produire des motos de course, d'abord en motocross où de premiers titres italiens furent conquis dès 1977, puis sur circuit. Aprilia a fait ses débuts en Championnat du monde 250cc en 1985 et, des années durant, le constructeur a mené de futurs champions aux Grands Prix mondiaux, tels Max Biaggi, Marco Simoncelli, Valentino Rossi, Loris Capirossi, Marco Melandri ou encore Casey Stoner.

"Il faut penser aux champions qu'Aprilia a fait grandir, aux victoires qu'il a collectionnées, pour comprendre l'importante du projet d'Ivano Beggio", souligne Romano Albesiano, responsable d'Aprilia Racing. "Penser défier les Japonais en piste, aller se mesurer aux plus grands constructeurs en partant de zéro et au final gagner, cela signifie avoir réuni la tête et le cœur. [Il avait] de grandes compétences managériales et beaucoup d'amour pour notre monde."

À ce jour, Aprilia compte 294 victoires de Grand Prix, un record pour un constructeur européen. Également engagé en Superbike, où s'est déclinée la RSV, la marque de Noale y compte sept titres mondiaux (trois pilotes et quatre constructeurs), conquis entre 2010 et 2014, qui viennent s'ajouter aux 38 couronnes remportées en 125cc et 250cc, sans compter les succès en Superstock 1000 ou encore en Supermoto et en Trial.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP , WSBK , Moto2 , Moto3
Équipes Aprilia Racing Team
Type d'article Hommage
Tags aprilia