Miller "heureux" de prendre le rôle de leader de Ducati

Jack Miller assume le rôle de leader de Ducati, le départ d'Andrea Dovizioso faisant de lui le pilote le plus expérimenté de la marque.

Miller "heureux" de prendre le rôle de leader de Ducati

Jack Miller change de dimension cette année. Celui qui est désormais dans le team Ducati factory est considéré comme l'un des favoris pour le titre, une première depuis son arrivée en MotoGP, grâce à ses bonnes performances fin 2020 puis lors des tests de Losail. L'Australien doit aussi ce statut au fait qu'il est le pilote le plus expérimenté de Ducati depuis le départ d'Andrea Dovizioso, homme fort de la marque ces dernières années.

Autant d'éléments qui font de Miller le leader de la marque, un rôle qu'il est prêt à assumer : "Je suis le pilote Ducati le plus expérimenté en MotoGP, même si Zarco a quelques années de plus que moi, mais en termes de saisons et de départs en MotoGP, je sens que je suis celui qui a le plus d'expérience et je suis heureux de prendre ce rôle", a déclaré le #43 en conférence de presse à Losail. "Andrea était Andrea. Le niveau actuel de Ducati est en grande partie dû à ce qu'Andrea a fait ces dernières saisons. C'est une chance pour nous. Je vais essayer de faire de mon mieux pour être bon."

C'est néanmoins avec une certaine prudence que Jack Miller aborde ses chances de titre cette année : "C'est la première fois qu'on me place parmi les favoris, mais j'étais chez Red Bull KTM dans une équipe d'usine [en Moto2] et je n'ai pas eu un seul podium. Maintenant, je suis mieux préparé et plus expérimenté qu'à l'époque. J'ai de l'expérience, je connais bien les pilotes de la grille, à part les rookies, même si j'ai déjà roulé face à eux. Je suis prêt, mais on verra. On a vu l'an dernier que la saison était longue, celle-là le sera encore plus. On va essayer de rester sur la moto et de ramener des points. Mais il n'y a pas de pression supplémentaire."

Lire aussi :

Ce statut de leader du team officiel d'un constructeur pourrait pourtant augmenter le poids sur les épaules de Jack Miller, mais ce dernier n'a pas encore été confronté à de véritables difficultés depuis son arrivée dans l'équipe, la principale différence notable à ce stade étant le plus grand nombre de personnes pour l'entourer dans sa tâche.

"Je pense qu'il y a une pression supplémentaire, c'est sûr, mais on n'a pas vraiment eu le temps de la ressentir. Tout s'est plutôt bien passé, donc on verra la pression dans les moments difficiles, mais à part ça, tout semble être un pas en avant. Il y a plus de monde, c'est bien. On ne sent pas vraiment l'effet sur les tests mais on pourra s'adapter durant les premières courses et surmonter les petits problèmes."

"Quand on donne son feedback, il y a tellement d'ingénieurs qu'on ne voit plus l'allée des stands, donc c'est clairement nouveau", a-t-il ajouté. "Mais à part ça, pour le moment c'est incroyable d'être là. Je suis impatient que ça continue."

partages
commentaires
Photos - Le MotoGP prêt à débuter sa saison 2021 !

Article précédent

Photos - Le MotoGP prêt à débuter sa saison 2021 !

Article suivant

Les pilotes surpris par l'absence de Marc Márquez à Losail

Les pilotes surpris par l'absence de Marc Márquez à Losail
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Jeudi
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Jack Peter Miller
Équipes Ducati Corse
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud