Le Japon ? "Une course comme une autre" pour Márquez malgré le titre

partages
commentaires
Le Japon ?
Par : Willy Zinck
18 oct. 2018 à 09:42

En dépit de l'enjeu du sacre, qu'il peut décrocher dès ce week-end, l'Espagnol n'entend pas modifier son approche de la course.

Au Japon, sur le circuit de Motegi, Marc Márquez va se voir offrir une première opportunité de plier le championnat, alors que quatre manches restent encore à disputer au cours de cet exercice 2018.

Les deux dernières victoires de l'Espagnol, qui sont venues mettre un terme à la domination de Ducati qui battait son plein depuis le cœur de l'été, ont en effet permis au numéro 93 de creuser un écart décisif au championnat.

"Les deux victoires en Aragón et en Thaïlande ont été très importantes, car durant cette seconde partie de saison les pilotes Ducati sont très rapides", a souligné l'ibère en conférence de presse. "Ce fut donc des victoires importantes, et qui nous ont permis d'augmenter notre avance au championnat. Nous sommes encore plus près de notre objectif [le titre], et ici nous avons notre première balle de match."

Même son premier opposant, Andrea Dovizioso, a confirmé ne plus viser le sacre cette année, et on peut le comprendre, lui qui accuse 77 points de débours à l'approche de l'épreuve nippone.

Lire aussi :

Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Pas de changement dans l'approche du week-end

Mais en dépit de cette marge confortable, Márquez entend bien aborder cette 16e manche de l'année avec la même philosophie : "La cible pour ce week-end, c'est comme sur tous les autres, on va travailler dur dès les EL1 de sorte à être prêt pour dimanche", déclare-t-il, imperturbable, même s'il est sur le seuil d'un cinquième titre en MotoGP. "Après le warm-up nous allons voir comment nous pouvons nous battre et où nous pouvons arriver, car on ne peut pas omettre que le gars ici [pointant Dovizioso] a un très bon niveau. Mais pas de stress, pas de panique, il reste quatre courses avant la fin de la saison."

Lire aussi :

"Ce n'est pas la dernière course, ce n'est pas Valence où l'année dernière c'était la dernière opportunité [de remporter le titre]. Ici, il va falloir se concentrer, prendre plus de risques. C'est possible de gérer [le week-end] différemment car il y aura d'autres opportunités lors des prochaines courses. Il n'y a pas de feeling particulier, c'est juste un autre week-end."

La bataille promet cependant d'être féroce entre le pilote Honda et son homologue de chez Ducati. L'an dernier, les deux hommes avaient fait le spectacle dans des conditions humides avant de livrer un dernier tour explosif qui avait débouché sur une magnifique passe d'armes dans l'ultime virage, à l'instar du dernier Grand Prix de Thaïlande.

RC213V vs GP18 : à chacune son domaine de compétences

Mais en 2017, c'était bien Dovizioso qui l'avait emporté, aussi sera-t-il difficile de rivaliser avec l'Italien cette année, surtout que ce dernier bénéficie d'une machine toujours plus complète, et qui convient parfaitement au profil du tracé de Motegi, composé essentiellement de freinages et d'accélérations.

Lire aussi :

"C'est une zone où nous souffrons un peu plus ces dernières années", rappelle Márquez, même si sa RC213V a fait de gros progrès cette saison dans cette phase. "Par exemple en Thaïlande c'était la partie où j'avais le plus de difficultés, au niveau des phases d'accélération. À l'inverse, c'est aussi l'un des points forts des Ducati, donc c'est pour cette raison que je dis que ce week-end ça va être difficile. Mais nous allons essayer. De toute façon, nous avons également un point fort qui est le comportement en milieu de virage, en virage serré, et nous pouvons avoir un avantage là qui peut nous permettre de compenser d'autres points."

Article suivant
Dovizioso n'exclut ni la retraite ni un duo avec Márquez pour 2021

Article précédent

Dovizioso n'exclut ni la retraite ni un duo avec Márquez pour 2021

Article suivant

Pour Rossi, Motegi devrait être un bon indicateur du niveau de Yamaha

Pour Rossi, Motegi devrait être un bon indicateur du niveau de Yamaha
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Jeudi
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Preview