MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
17 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
30 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
45 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
73 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
80 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
94 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
101 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
108 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
122 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
129 jours

La chaleur sera une donnée inédite à Jerez au mois de juillet

partages
commentaires
La chaleur sera une donnée inédite à Jerez au mois de juillet
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
27 juin 2020 à 07:06

La saison 2020 du MotoGP sera lancée par deux courses à Jerez les 19 et 26 juillet, dans une chaleur inédite qui pourrait proposer des conditions difficiles.

Contrairement aux catégories Moto2 et Moto3, qui ont lancé leur saison début mars au Qatar, le MotoGP n'a pas encore débuté sa saison. La manche inaugurale de l'exercice 2020 est prévue le week-end du 17 au 19 juillet à Jerez avec le Grand Prix d'Espagne, et le circuit espagnol accueillera une seconde course la semaine suivante, le Grand Prix d'Andalousie.

Lire aussi :

Courir sur le circuit andalou en plein mois de juillet n'a jamais été fait, et le paramètre à prendre en compte sera évidemment la chaleur, avec des températures qui pourraient mettre à mal les gommes Michelin utilisées dans le championnat. Avec une saison très compacte entre juillet et novembre, les températures ne seront pas le seul paramètre auquel devront s'adapter pilotes et machines, mais elles sont une source de questionnement.

"Il y a beaucoup d'aspects, à commencer par Jerez où nous n'avons jamais roulé en juillet, avec la chaleur", confirme Andrea Dovizioso auprès de Sky Italia. "Nous avons un pneu arrière que nous n'avons jamais essayé et nous manquerons de rythme : nous ferons un test le mercredi et puis nous entrerons tout de suite dans la course, c'est quelque chose qui n'est jamais arrivé. Ces aspects-là vont sûrement avoir un impact sur le championnat."

Hervé Poncharal, directeur de Tech3, avait d'ailleurs soulevé le problème le mois dernier lors d'une interview GP Round Table, en faisant son premier point d'interrogation pour le début de saison. Néanmoins, le Français avait tempéré cette inquiétude en rappelant que les manches disputées en Asie sont parfois sujettes à des chaleurs extrêmes. Selon lui, c'est surtout pour les pilotes que cette situation sera difficile, car il pense que le défi technique ne sera pas insurmontable pour le manufacturier pneumatique.

Lire aussi :

"Il est certain que ce sera un gros problème, mais quand nous courons en Thaïlande ou à Sepang, nous rencontrons parfois cette situation", avait déclaré Poncharal. "Michelin connaît cela, clairement, ils ont beaucoup d'expérience maintenant et avec toutes les constructions et les gommes avec lesquelles ils peuvent jouer, je suis assez sûr que nous pouvons avoir quelque chose qui ne nous posera pas de problème technique. Je pense que les pilotes vont clairement souffrir, mais comme l'a dit Fabio Quartararo : 'Toute température me convient et s'il faut à partir de maintenant faire une course chaque week-end, allons-y !'"

"Bien sûr, il va faire chaud, mais le plus important est d'avoir une date en laquelle nous pouvons avoir confiance et dont nous pouvons être sûrs, principalement pour les pilotes et les pour les équipes, bien sûr. Et si les pilotes ont désormais cette date du 19 juillet, ils vont travailler dur pour être prêts pour cette date. Il fait très chaud dans toute l'Europe à l'heure actuelle. Ce dont nous pouvons être vraiment sûrs, c'est que tous nos pilotes MotoGP sont de véritables athlètes et ils vont s'adapter. Ça fait partie du jeu, mais je suis certain qu'ils s'adapteront à la chaleur."

Article suivant
Miller conseille à Bagnaia de se relâcher

Article précédent

Miller conseille à Bagnaia de se relâcher

Article suivant

Suzuki n'avait pas de plan B pour son line-up 2021

Suzuki n'avait pas de plan B pour son line-up 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuito de Jerez
Auteur Emmanuel Touzot