Joan Mir a testé la Suzuki à Motegi

partages
commentaires
Joan Mir a testé la Suzuki à Motegi
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
17 nov. 2018 à 08:30

Le pilote espagnol, qui fera ses débuts en MotoGP l'an prochain, a déjà pu tester la Suzuki au cours d'une récente séance d'essais à Motegi.

Le Champion du monde Moto3 2017 pilotera officiellement pour la première fois la Suzuki GSX-RR ce mardi lors des tests suivant le Grand Prix de Valence, mais il a déjà pu participer à un test secret à Motegi, profitant d'une séance d'essais du pilote essayeur de la marque.

Davide Brivio, le team manager de Suzuki en MotoGP, l'a confirmé lors de la traditionnelle conférence de presse de fin de saison, tenue ce vendredi à Valence : "Nous avons été impressionnés, j'ai aimé sa façon d'aborder ces essais et son désir d'évoluer en MotoGP", a-t-il déclaré.

La séance avait initialement dû se tenir le lundi suivant le Grand Prix du Japon, mais avait dû être décalée pour diverses raisons. Toujours pilote en Moto2, Joan Mir pouvait ainsi tester la Suzuki GSX-RR sans aucune limitation. 

Lire aussi:

Ces deux jours de tests ont eu lieu les mardi et mercredi suivant le Grand Prix de Malaisie, dernière manche du triptyque asiatique. Le pilote espagnol a ainsi pu mettre en place une base avec laquelle il se sentait à l'aise, et il pourra ainsi directement débuter le travail à Valence en début de semaine.

L'équipe de Mir chez Suzuki sera dirigée par Francesco Carchedi, qui était jusqu'ici l'ingénieur de piste de Karel Abraham chez Ángel Nieto Team. Claudio Rainato sera chargé de la télémétrie alors que trois mécaniciens d'Andrea Iannone resteront, à savoir Tsutomu Matsugano, Jacques Roca et Fernando Méndez. Marco Rosa passera de son côté de l'équipe d'Álex Rins à celle de Mir.

À la veille de la dernière manche de la saison, Joan Mir pointe au sixième rang du championnat Moto2, deux points derrière son équipier chez Marc VDS, Álex Márquez

 
Article suivant
Le meilleur du vendredi à Valence en photos

Article précédent

Le meilleur du vendredi à Valence en photos

Article suivant

Siméon forfait pour la suite du Grand Prix de Valence

Siméon forfait pour la suite du Grand Prix de Valence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Joan Mir
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Oriol Puigdemont