Zarco : "Le pneu s'est usé et ça a été de pire en pire"

Malgré sa pole position, le pilote Tech3 a dû se contenter de la huitième place, ayant vu ses performances se dégrader au fil des tours sous le coup de l'usure de son pneu arrière.

Pendant la course de Motegi, Johann Zarco a été victime, comme beaucoup d'autres, de la dégradation de son pneu arrière au fil des tours.

De poleman, il s'est installé en position de chasseur des trois hommes qui allaient finir par composer le podium, un rang qu'il a longuement tenu tout en voyant son retard sur le trio de tête s'accentuer. Alors qu'il a mené une bagarre de longue haleine contre les pilotes Suzuki, ceux-ci ont fini par avoir l'avantage.

De plus en plus en difficulté au fil des tours, le pilote Tech3 a tenu bon jusqu'à cinq boucles de l'arrivée avant d'être avalé par les deux GSX-RR puis par la Ducati de Jorge Lorenzo et l'Aprilia d'Aleix Espargaró, passant la ligne d'arrivée en huitième position, à 29 secondes du vainqueur.

"Le départ était très correct. J'ai tout de suite pu prendre la moto en main et bien la gérer pour ne pas perdre trop de positions", explique le pilote cannois. "Je me sentais plutôt bien, mais par rapport à Petrucci, je manquais quand même beaucoup à l'accélération ou sur le grip arrière. J'avais tendance à perdre un peu l'arrière, mais ça restait sous contrôle."

Une fois installé à la quatrième place, Zarco a vite compris qu'il devait tirer un trait sur son souhait de monter sur le podium, les trois leaders affichant un rythme qu'il ne parvenait pas à tenir. "Je perdais du temps, mais je me suis dit que j'allais trouver le feeling pour au moins les rattraper, à un moment je pense qu'on a eu les mêmes chronos mais au lieu de s'améliorer, le pneu s'est usé et là ça a été de pire en pire. Sur la phase d'accélération, quand on redresse la moto, j'avais de moins en moins de gomme, puis à la fin il y avait beaucoup d'aquaplaning. Il a fallu gérer, ne pas tomber, et les autres m'ont dépassé. C'est le bémol de la course."

Un bémol qui ne masque pas l'essentiel, avoir vu l'arrivée, avec de nouveaux points à la clé, alors que cette course se déroulait dans des conditions dantesques. "Des conditions comme celles-là, c'est vraiment éprouvant et c'est bon d'avoir terminé", pointe-t-il, tout en retenant de ce week-end sur les terres des constructeurs japonais la pole position qu'il a réussi à obtenir samedi, la deuxième pour lui en catégorie reine. "La pole position, c'est déjà énorme", rappelle-t-il. "Ça n'était pas une pole par hasard. Ensuite, je m'écroule complètement dès le début de la course, je perds toutes mes positions. J'étais là pour me battre."

"Mais c'est une question d'expérience, de connaissance de la moto, de bons réglages", précise le pilote, convaincu qu'il aurait connu la même usure à l'arrière s'il y avait eu moins d'eau en piste. "J'aurais usé le pneu de la même manière et j'aurais eu les mêmes soucis à la fin. C'est plus une question de mise au point sur la longueur de course, que l'on doit comprendre."

"Libre d'esprit" en Australie

En marquant huit points au Japon, Johann Zarco a réduit son retard sur les trois hommes qui le devancent au championnat – Viñales, Pedrosa et Rossi. Se trouvant tout de même à 43 longueurs du top 5, il doit en revanche prendre garde à ses arrières, car Lorenzo n'est plus qu'à neuf points et Petrucci à 14. Il reste à présent trois courses pour défendre cette place, à commencer par l'Australie dès cette semaine.

Dès vendredi, le rookie retrouvera donc le circuit de Phillip Island sur lequel il a roulé en essais hivernaux il y a dix mois. "Je pense que ça va beaucoup m'aider parce que c'est une piste sur laquelle j'ai eu des difficultés pendant les tests. J'ai pris du temps pour vraiment prendre des bons repères et y aller petit à petit. Maintenant, il devrait faire beaucoup plus froid qu'aux tests, donc j'arrive libre d'esprit", anticipe-t-il. "Je vais prendre les bonnes sensations pour essayer d'être dans le bon groupe."

Avec Michaël Duforest

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Sous-évènement Course
Circuit Twin Ring Motegi
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Type d'article Réactions