Johann Zarco ouvre sa saison avec un top 10 prometteur

partages
commentaires
Johann Zarco ouvre sa saison avec un top 10 prometteur
Par : Léna Buffa
24 mars 2017 à 08:40

Johann Zarco a conclu la première séance d'essais libres de la saison en huitième position, un résultat prometteur pour le double Champion du monde Moto2, devenu rookie de la catégorie reine.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3 avec un membre de son équipe
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Durant ces 45 premières minutes d'essais qui ont officiellement donné le coup d'envoi du championnat, le Français a régulièrement figuré dans le top 10 avec une performance stable en 1'56"4. Il a pu s'appuyer sur les enseignements des récents essais réalisés ici-même et possédait déjà de bonnes références à l'heure de prendre la piste, le tout au guidon d'une Yamaha qu'il juge "très homogène" et sur laquelle il peut solidement s'appuyer pour construire son week-end.

S'il indiquait ne pas avoir été gêné par le vent, Johann Zarco a dû, comme l'ensemble du plateau, s'adapter à une piste offrant moins de grip que lors des récents tests de pré-saison. À la descente de la moto, il indiquait ne "pas [avoir eu] exactement les mêmes sensations", tout en précisant : "Mais j'ai été agréablement surpris de ne pas être loin de mes chronos des tests et c'était le plus positif. Je sens la piste glisser un peu plus, surtout au niveau de l'avant dans les virages, mais la bonne chose c'est que Viñales a fait un super chrono, cela veut donc dire que les conditions sont suffisamment bonnes pour prendre confiance sur la moto."

Avoir confiance dès le premier tour

Maverick Viñales a en effet établi une référence de choix au guidon de la Yamaha officielle, en allant chercher un temps de 1'54"316 dans son dernier run, alors chaussé d'un pneu tendre et neuf. Johann Zarco a, lui, profité de ces dernières minutes pour abaisser sa propre référence et la porter à 1'55"792, de quoi se positionner d'un cheveu devant Valentino Rossi.

"Viñales a été très, très rapide, cela signifie donc que la piste est bonne. Même si je sens qu'elle n'est pas aussi bonne que pendant les tests, il est déjà aussi rapide [qu'il y a deux semaines]", constate le pilote Tech3. "Mais je crois qu'il a été en mesure d'utiliser le pneu tendre dès son premier tour et pour le moment c'est mon point faible : quand j'ai un pneu neuf, il me faut deux tours pour bien le comprendre, or après deux ou trois tours, il n'est déjà plus aussi bon que pendant le premier."

"Il faut beaucoup de confiance, tout de suite attaquer. Moi j'ai besoin de prendre la mesure et parfois, même si on peut se dire que prendre la mesure en trois tours c'est déjà bien, là il faut savoir la prendre dans le tour de chauffe. Il faut beaucoup de confiance pour y aller. Moi j'ai besoin de freiner de plus en plus fort et, après, j'atteins ma limite, mais pour l'avoir tout de suite dès le premier tour, il faut vraiment se lâcher et faire ultra confiance à la moto et là, étant donné que c'était une première séance depuis dix jours, j'ai eu un petit mal à effectuer cela."

Le week-end ne fait que commencer et Johann Zarco disputera aujourd'hui deux autres séances, à 18h et 20h55 heure locale (il faut retrancher deux heures pour la France).

Article suivant
GP du Qatar - Les plus belles photos de jeudi

Article précédent

GP du Qatar - Les plus belles photos de jeudi

Article suivant

"Rien d'inquiétant" pour Dovizioso, qui assume une stratégie décalée

"Rien d'inquiétant" pour Dovizioso, qui assume une stratégie décalée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Jeudi - Essais libres
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Auteur Léna Buffa