Johann Zarco, la victoire avant l'heure
Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

Par :
Co-auteur:
Léna Buffa

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

Que l'on aimerait parfois pouvoir remonter le temps, armé de ce que l'on sait aujourd'hui, pour pouvoir l'exposer à certaines personnes, simplement pour observer leur réaction. C'est impossible mais l'on aimerait pouvoir tendre une feuille officielle du classement du MotoGP 2021 après deux épreuves au Johann Zarco abattu qui, après une première moitié de saison morne et alors qu'avait été actée dès août l'impasse sportive dans laquelle il se trouvait, venait d'être sorti de l'équipe factory par KTM au lendemain du Grand Prix de Saint-Marin 2019.

On l'admet, il serait difficile pour nous d'envisager qu'il y accorde une grande attention et pour lui d'y croire. Et si tel était le cas, il y aurait sans doute beaucoup de questions sans rapport avec l'objet de notre saut dans le temps : pourquoi deux GP au Qatar ? Pourquoi Fabio Quartararo est-il dans l'équipe Yamaha officielle et Valentino Rossi dans la structure satellite ? Où sont Marc Márquez et Andrea Dovizioso ? Il faut dire que le monde entier et l'univers du championnat MotoGP ont énormément changé en 18 mois. Celui de Johann Zarco aussi.

partages
commentaires

Bagnaia privé de la pole : "Le drapeau jaune était impossible à voir"

Pecco Bagnaia assure respecter la règle qui le prive aujourd'hui d'une pole position record, néanmoins il en conteste le manque de nuance après une situation dans laquelle il juge qu'il lui aurait été impossible d'agir différemment.

Johann Zarco agréablement surpris par ses progrès et sa première ligne

Johann Zarco ne s'attendait pas à être si performant en qualifications au GP du Portugal, d'autant plus que sa séance a débuté avec une chute.

En pole et ravi de son rythme, Quartararo affiche sa confiance

Fabio Quartararo est logiquement satisfait de sa pole position au GP du Portugal, mais le Français retient surtout les bonnes performances affichées dans les relais longs.

Marc Márquez incertain de pouvoir aller au bout de la course

Qualifié sixième pour son retour, Marc Márquez s'attend à souffrir en course, convaincu qu'il ne prendra pas de plaisir compte tenu de son manque de force et de ses douleurs dans le bras.

Jorge Martín souffre de plusieurs fractures

Jorge Martín va devoir être opéré après sa très grosse chute dans les essais du GP du Portugal, en raisons de fractures à la main et au pied.

Rossi commence à s'inquiéter après une nouvelle contre-performance

Encore une fois relégué en fond de grille, Valentino Rossi admet son inquiétude alors que les pilotes de l'équipe officielle Yamaha parviennent à rester compétitifs d'un Grand Prix à l'autre.

Pol Espargaró a "un peu mal aux fesses" après sa chute

Pol Espargaró ressent quelques douleurs après son spectaculaire highside en EL4 au GP du Portugal, mais il est surtout déçu de son manque de constance, qui l'a selon lui privé d'une qualification en Q2.

Nakagami veut être au départ de la course malgré la douleur

Accidenté à grande vitesse vendredi, Takaaki Nakagami n'était pas en mesure de correctement contrôler sa machine en piste samedi et a dû renoncer à la majeure partie de la journée. Il espère malgré tout disputer la course.

Stats - Un Jour de gloire puissance deux !

Article précédent

Stats - Un Jour de gloire puissance deux !

Article suivant

Bagnaia s'en veut après une erreur "inacceptable" et coûteuse

Bagnaia s'en veut après une erreur "inacceptable" et coûteuse
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Doha
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Johann Zarco
Équipes Pramac Racing
Auteur Fabien Gaillard