Johann Zarco, la victoire avant l'heure
Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

Par :
Co-auteur:
Léna Buffa

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

Que l'on aimerait parfois pouvoir remonter le temps, armé de ce que l'on sait aujourd'hui, pour pouvoir l'exposer à certaines personnes, simplement pour observer leur réaction. C'est impossible mais l'on aimerait pouvoir tendre une feuille officielle du classement du MotoGP 2021 après deux épreuves au Johann Zarco abattu qui, après une première moitié de saison morne et alors qu'avait été actée dès août l'impasse sportive dans laquelle il se trouvait, venait d'être sorti de l'équipe factory par KTM au lendemain du Grand Prix de Saint-Marin 2019.

On l'admet, il serait difficile pour nous d'envisager qu'il y accorde une grande attention et pour lui d'y croire. Et si tel était le cas, il y aurait sans doute beaucoup de questions sans rapport avec l'objet de notre saut dans le temps : pourquoi deux GP au Qatar ? Pourquoi Fabio Quartararo est-il dans l'équipe Yamaha officielle et Valentino Rossi dans la structure satellite ? Où sont Marc Márquez et Andrea Dovizioso ? Il faut dire que le monde entier et l'univers du championnat MotoGP ont énormément changé en 18 mois. Celui de Johann Zarco aussi.

partages
commentaires

46 de Rossi retiré : "Personne ne l'aurait choisi" selon Bagnaia

Alors que le MotoGP s'apprête à retirer le 46 de Valentino Rossi, plusieurs de ses derniers rivaux comprennent cette décision, jugeant ce numéro indissociable du champion italien.

Morbidelli "pas en position de demander quoi que ce soit" à Yamaha

Conscient de son déficit de performance face à Fabio Quartararo, Franco Morbidelli sent qu'il n'a pas le pouvoir de guider le développement de la Yamaha.

MotoGP
21 mai 2022

Bastianini veut remédier à son inconstance pour jouer le titre

C'est tout ou rien pour Enea Bastianini depuis le début de la saison, entre victoires étincelantes et Grands Prix décevants. L'Italien peine à se sortir de situations difficiles mais ne comprend pas non plus pourquoi il fait souvent la différence sur ses concurrents en fin de course.

MotoGP
21 mai 2022

Márquez loin de son meilleur niveau : "Je ne pilote pas bien"

Marc Márquez reconnaît s'habituer à des résultats autrefois "impossibles" pour lui, entre une condition physique encore imparfaite et une moto en manque de performances.

MotoGP
21 mai 2022

Mir ne "joue pas le championnat" avec son niveau actuel

Encore en quête de son premier podium de l'année, Joan Mir se sent capable d'entamer une série de bons résultats, ce qu'il juge nécessaire pour se relancer dans la course au titre.

MotoGP
20 mai 2022

KTM souffre "dans tous les domaines" et doit "prendre des risques"

Les pilotes KTM pointent plusieurs faiblesses sur leur moto, dans toutes les phases des virages. Brad Binder attend des nouveautés et Miguel Oliveira pousse la marque à tenter des choses pour progresser.

MotoGP
20 mai 2022

Aleix Espargaró affiche son ambition : "J'y croirai jusqu'au bout"

Désormais prétendant régulier au podium, Aleix Espargaró donnera tout pour décrocher le titre mondial cette année, au guidon d'une Aprilia arrivée à maturité et dont il avait "toujours rêvé".

MotoGP
20 mai 2022

Dovizioso voit Yamaha prendre le chemin de Honda

Andrea Dovizioso trouve Yamaha dépendant de Fabio Quartararo, le seul selon lui à réussir à exploiter le potentiel de la M1. En ce sens, il voit la situation comparable à celle de Honda avec Marc Márquez.

MotoGP
20 mai 2022
Stats - Un Jour de gloire puissance deux !
Article précédent

Stats - Un Jour de gloire puissance deux !

Article suivant

Bagnaia s'en veut après une erreur "inacceptable" et coûteuse

Bagnaia s'en veut après une erreur "inacceptable" et coûteuse
Charger les commentaires