Jonas Folger, meilleur rookie à Losail

partages
commentaires
Jonas Folger, meilleur rookie à Losail
Par : Willy Zinck
14 mars 2017 à 12:00

Après des essais de pré-saison très productifs, le pilote allemand s'avance vers la première manche du championnat en pleine confiance.

Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3

Des quatre rookies qui feront leurs débuts officiels dans moins de deux semaines en MotoGP au Qatar, Jonas Folger est probablement celui qui a fait la plus forte impression durant la pré-saison. Déjà surprenant quatrième à Phillip Island, l'Allemand a confirmé à Losail en s'emparant du huitième chrono aux temps combinés. 

Le pilote Tech3 a été très en vue durant ces trois derniers jours d'essais, s'invitant même dans le trio de tête samedi, juste derrière les deux pilotes Yamaha officiels, Maverick Viñales et Valentino Rossi.

Celui qui a terminé à la septième place du dernier championnat de Moto2 a ensuite bouclé ces tests avec le septième temps dimanche en 1'54''807, à seulement trois dixièmes de Dani Pedrosa, troisième, et à moins d'une demi-seconde de Viñales, la référence absolue.

Le pilote allemand a par ailleurs mis à profit la dernière journée pour améliorer son rythme de course. "Notre priorité [dimanche] était la simulation de course, que nous avons menée à bien, ce qui est bon pour nous car nous avons fait des temps au tour très réguliers. Les cartographies que nous avons préparées en vue des simulations de course ont aussi fonctionné comme nous l'espérions, donc tout va bien jusqu'ici."

De quoi aborder la première manche de l'année fin prêt, même si l'usure des pneus demeure un sujet d'inquiétude. Mais l'Allemand a semble-t-il trouvé la parade. "Les pneus se sont beaucoup dégradés, après huit ou neuf tours, mais je suis resté très constant, et la cartographie que j'ai utilisée à la fin m'a beaucoup aidé, surtout en pneus usés."

Reprendre confiance après la chute à Phillip Island

Au total, le pilote Tech3 aura donc bouclé 131 tours sur ces trois jours. Un roulage nécessaire pour reprendre pleinement confiance dans sa Yamaha, après sa chute à Phillip Island qui aurait pu l'embarquer dans une spirale négative. "Lors de ces essais, j'ai appris mais j'ai surtout accumulé encore plus de confiance avec la moto, car j'ai piloté de façon plus sûre, en particulier lors des simulations de course. C'était très important car j'avais perdu pas mal de confiance après mon accident à Phillip Island. Je pense donc commencer à bien comprendre la moto, surtout lorsque les conditions changent, et je peux mieux m'adapter maintenant."

Interrogé sur ses objectifs à l'abord de la première manche de l'année, Folger n'écarte pas la possibilité de figurer dans le top 10, même s'il admet que la concurrence pourrait être accrue. "[Le top 10] n'est pas impossible, et pour être honnête je ne pense pas à ça, car les week-ends de course sont une autre histoire. Mais je pense que nous pouvons être très contents de notre préparation cet hiver, et nous sommes prêts."

Prochain article MotoGP
Dovizioso ne se contente pas de son 2e temps sur les essais

Previous article

Dovizioso ne se contente pas de son 2e temps sur les essais

Next article

Dall’Igna : "Notre objectif est de finir devant tout le monde"

Dall’Igna : "Notre objectif est de finir devant tout le monde"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais au Qatar en mars
Catégorie Dimanche
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Jonas Folger
Équipes Tech 3
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions