Jorge Martín hospitalisé et forfait pour les qualifications

Jorge Martín ne disputera pas les qualifications du GP du Portugal après sa lourde chute. Le pilote est conscient mais pourrait souffrir de plusieurs fractures.

Jorge Martín a été victime d'une très lourde chute au virage 7 en EL3 au GP du Portugal, étant heurté par sa machine. Resté prostré plusieurs minutes dans le bac à graviers, le pilote du team Pramac a été évacué vers le centre médical, où il a été déclaré inapte à disputer les qualifications. Il va subir des examens approfondis à l'hôpital de Faro, afin de déterminer s'il souffre de fractures.

Interrogé par DAZN, le Dr Ángel Charte, qui suit les pilotes sur les Grands Prix, a évoqué un "traumatisme sévère, à haute énergie", précisant que Martín a probablement brièvement perdu connaissance après sa chute : "Dans un premier temps, il était conscient à terre, mais quand les médecins sont arrivés, il semble qu'il a momentanément perdu conscience. L'examen neurologique était normal, il est resté conscient et il n'est pas désorienté, en ressentant une forte douleur."

Lire aussi :

Le MotoGP a indiqué que Martín souffre de contusions à la tête, sur la main droite et sur la cheville droite, et il va passer une batterie d'examens pour déterminer si des os ont été fracturés. "Le diagnostic initial est un traumatisme cranio-encéphalique et plusieurs polytraumatismes avec la possibilité de plusieurs fractures, probablement à la main et au pied", a précisé le Dr Charte. "Nous avons décidé d'effectuer des examens à l'hôpital de Faro, où il va passer un scanner complet. Il n'est pas dans un état sérieux. Il y a une fracture [à la main] qui ne me plait pas trop mais je veux un scanner, qui nous dira s'il doit subir une opération. Il ressent également une forte douleur au genou."

 

Les chutes spectaculaires ont été nombreuses depuis le début du week-end, Takaaki Nakagami étant lui aussi lourdement tombé au cours des EL2. Le Japonais ne souffre d'aucune fracture mais il a une forte douleur au niveau de la clavicule et un doute subsiste sur sa participation aux qualifications, les différents traitements n'ayant eu que des effets limités. Son équipier Álex Márquez a également chuté en EL3, après un highside, mais il ne semble pas blessé.

Avec Oriol Puigdemont

partages
commentaires

Related video

EL3 - Quartararo leader d'une séance marquée par de lourdes chutes
Article précédent

EL3 - Quartararo leader d'une séance marquée par de lourdes chutes

Article suivant

Troublé par les commentaires, Miller s'est coupé des réseaux sociaux

Troublé par les commentaires, Miller s'est coupé des réseaux sociaux
Charger les commentaires