Jorge Martín souffre de plusieurs fractures

Jorge Martín va devoir être opéré après sa très grosse chute dans les essais du GP du Portugal, en raisons de fractures à la main et au pied.

Jorge Martín souffre de plusieurs fractures

Jorge Martín a été victime d'une très violente chute en Essais Libres 3 au Grand Prix du Portugal. Après avoir perdu le contrôle de sa moto dans le virage 7, le pilote du team Pramac est lourdement tombé et il a été percuté par sa Ducati. Resté immobile un long moment et semblant même avoir perdu connaissance pendant quelques instants, Martín a été transféré au centre médical puis à l'hôpital de Faro, où des examens ont révélé plusieurs fractures.

Naturellement forfait pour la suite du week-end, il va devoir subir plusieurs interventions chirurgicales, qui ne seront pratiquées qu'après un transfert de Faro vers Barcelone, visiblement la semaine prochaine. "Le pilote espagnol va devoir subir des opérations du métacarpe de la main droite et de la malléole médiale de son pied droit", indique l'équipe Pramac. "Il sera opéré à Barcelone dans les prochains jours."

Pramac n'a fourni aucun détail sur la possible durée de la convalescence de Jorge Martín, mais la structure italienne a promis de donner dès que possibles des nouvelles sur l'état de santé sur son pilote, qui restait sur un podium en MotoGP au GP de Doha, obtenu dès son deuxième départ dans la catégorie.

Lire aussi :

Jorge Martín n'était pas le seul pilote à manquer à l'appel en qualifications puisque Takaaki Nakagami, dont l'épaule est très endolorie après sa chute à très haute vitesse vendredi après-midi, a renoncé à prendre la piste en EL4 puis à la Q1, après avoir bouclé moins de dix tours dans la matinée. Le pilote japonais a néanmoins l'intention de se présenter au départ dimanche, malgré la douleur.

D'autres pilotes ont été victimes de chutes spectaculaires depuis le début du week-end, dont Pol Espargaró et Álex Márquez, tous deux éjectés de leurs machines après des highsides ce samedi, mais aussi Luca Marini et Miguel Oliveira, qui sont tombés à haute vitesse. Johann Zarco a également connu une chute en Q2 mais il a vite pu remonter sur sa Ducati, et même améliorer son chrono.

Aucun de ces pilotes ne semble blessé mais Espargaró a reconnu qu'il avait une douleur au niveau du fessier.

partages
commentaires

Related video

Rossi commence à s'inquiéter après une nouvelle contre-performance
Article précédent

Rossi commence à s'inquiéter après une nouvelle contre-performance

Article suivant

Marc Márquez incertain de pouvoir aller au bout de la course

Marc Márquez incertain de pouvoir aller au bout de la course
Charger les commentaires