Les opérations de Jorge Martín repoussées

Jorge Martín ne devrait être opéré qu'en milieu de semaine, son état ne permettant pas de le plonger dans une anesthésie générale pour le moment. Sa présence au GP d'Espagne est très incertaine.

Les opérations de Jorge Martín repoussées

Transféré dimanche d'un établissement à Faro vers l'hôpital Quirón de Barcelone via un vol spécialement affrété par Ducati, Jorge Martín doit subir des interventions chirurgicales au niveau du pouce droit et de la malléole médiale de sa cheville droite, fracturés dans une lourde chute survenue samedi matin en Essais Libres 3, durant le GP du Portugal.

Ces opérations devaient dans un premier temps se dérouler ce lundi matin, mais elles ont été repoussées selon les informations de Motorsport.com. Une anesthésie générale serait encore déconseillée à ce stade en raison du traumatisme crânien dont souffre le Madrilène et les interventions prévues devraient donc se dérouler dans 24 à 48 heures, selon l'évolution de sa condition.

Jorge Martín passera entre les mains du docteur Xavier Mir, spécialiste en traumatologie et membre de l'équipe médicale du MotoGP. De nouveaux examens approfondis sont prévus pour déterminer l'étendue exacte de ses blessures et potentiellement en déceler de nouvelles, la douleur ressentie par le pilote restant intense.

Lire aussi :

Aucune date fixée pour le retour de Martín

Naturellement forfait dimanche à Portimão, le pilote du team Pramac reste incertain pour la manche suivante, prévue à Jerez à la fin de la semaine prochaine. "Le plus important c'est que Jorge se rétablisse", a précisé Albert Valera, l'agent de Martín, à Motorsport.com. "Ils doivent d'abord l'opérer et voir comment se déroule la période post-opératoire, mais nous ne sommes pas pressés."

"S'il faut attendre jusqu'au Mans [prévu le 16 mai], nous attendrons. Nous n'allons pas précipiter l'opération pour pouvoir être à Jerez, il doit d'abord se rétablir. Je pense qu'il lui sera très difficile de prendre part au Grand Prix d'Espagne, je l'exclus presque. Même si dans ces situations, rien n'est certain à 100%."

En cas d'absence de Jorge Martín à Jerez, la question de son remplacement sur la Ducati de Pramac se posera, les équipes devant selon le règlement "fournir tous les efforts raisonnables" pour désigner un remplaçant dans les dix jours suivant le forfait d'un pilote. La saison passée, l'équipe avait naturellement fait appel au pilote d'essais de Ducati, Michele Pirro, pour remplacer Pecco Bagnaia, blessé au genou, dans les deux manches disputées sur le circuit de Spielberg.

partages
commentaires

Related video

Abandon pour Rossi : "Les points auraient fait du bien au moral"
Article précédent

Abandon pour Rossi : "Les points auraient fait du bien au moral"

Article suivant

Pol Espargaró stoppé par la mécanique : "Ça peut arriver"

Pol Espargaró stoppé par la mécanique : "Ça peut arriver"
Charger les commentaires