Journée solide pour Zarco avant de découvrir le nouveau carénage

Johann Zarco est satisfait de sa première journée d'essais à Jerez. Le Français découvrira vendredi le nouveau carénage apporté par Ducati.

Journée solide pour Zarco avant de découvrir le nouveau carénage

Le test de Jerez a bien débuté pour Johann Zarco. Le deuxième chrono réalisé ce jeudi restera anecdotique, l'essentiel restant son travail en vue de la saison 2022. Malgré une météo difficile, entre températures fraîches et vent très présent, le pilote Pramac a su tirer profit d'un roulage constant pour évaluer les nouveautés de Ducati et les comparer avec les pièces utilisées cette année.

"Je suis plutôt content d'avoir fait beaucoup de tours et m'être senti bien à presque chaque tour", a déclaré Zarco au site officiel du MotoGP. "C'est bien parce qu'on a pu faire un travail constant. On n'a pas testé trop de choses mais on a au moins essayé les choses, on les a confirmées, on est revenus à ce qu'on avait avant... On a fait beaucoup de tests et de comparaisons."

"On a pu travailler beaucoup mieux. Puisque mes chronos étaient très constants, les commentaires étaient encore meilleurs. À la fin, faire le deuxième temps avec un pneu neuf, c'est toujours un plaisir. Et rouler dans la fenêtre basse des 1'37, c'est déjà assez intéressant, donc je suis plutôt content."

Les pilotes de l'équipe officielle ont testé un nouveau carénage avec une prise d'air revue mais Zarco n'en disposera que vendredi : "Je vais essayer le nouveau carénage demain. Il y a beaucoup de bons commentaires de la part des autres pilotes. Mais puisqu'il n'y a pas beaucoup [d'exemplaires du] nouveau carénage, on doit choisir quel pilote testera quelle moto. C'est pour ça qu'aujourd'hui, mon programme était de tester des choses différentes. Le carénage, ça sera demain".

Le pilote Pramac ignore le détail de son programme, préférant se concentrer sur son pilotage : "Je ne m'en souviens pas ! Ils me l'ont peut-être dit, mais puisque je veux juste rouler et bien faire mon travail, je les laisse faire les choses techniques. Ils me disent juste ce qui change et je prends la piste. Si je pense trop à la technique, je pense que je me perds. Moins j'en sais, mieux c'est !".

Avant de se rendre à Jerez, Zarco affichait son intention de travailler sur son pilotage et plus particulièrement les freinages et les entrées de courbe. Il compte sur la journée de vendredi pour progresser sur la Ducati, afin de se rapprocher de celui qui est devenu la référence du constructeur, Pecco Bagnaia : "Je vais essayer de travailler sur beaucoup de petites choses que j'ai pu comprendre durant cette saison 2021 et que je veux faire encore mieux, comme Pecco. C'est l'objectif".

Lire aussi :

partages
commentaires
Bagnaia plus réjoui que Quartararo après les premiers tests 2022
Article précédent

Bagnaia plus réjoui que Quartararo après les premiers tests 2022

Article suivant

Remy Gardner a senti un "crac" au niveau des côtes

Remy Gardner a senti un "crac" au niveau des côtes
Charger les commentaires