Le Grand Prix d'Allemagne s'arrête là pour Kallio

partages
commentaires
Le Grand Prix d'Allemagne s'arrête là pour Kallio
Par :
14 juil. 2018 à 07:44

Le Finlandais a souffert d'un gros accident lors des EL2 hier, et ne pourra pas reprendre la piste ce week-end.

Mika Kallio ne participera pas au reste du Grand Prix d'Allemagne après sa lourde chute survenue hier dans les premiers instants de la deuxième séance d'essais libres. Le pilote finlandais, qui prenait part sur le Sachsenring à sa troisième wild-card en neuf courses cette saison pour le compte de KTM, a été diagnostiqué avec une lésion au niveau des ligaments du genou droit. 

Sa sortie de piste a dans un premier temps laissé craindre le pire, alors que le numéro 36 a tiré tout droit dans le bac à gravier avant d'être propulsé par-dessus sa RC16 , dont l'arrière venait de perdre le contact avec le sol.

 

Après avoir fini sa course dans les protections délimitant le dégagement, le Finlandais est passé près du drame, manquant de peu de se faire percuter par sa moto. Transporté dans un premier temps au centre médical du circuit, il a par la suite été transféré à l'hôpital proche du circuit pour subir de plus amples examens, qui ont finalement révélé une blessure au niveau des ligaments du genou droit. 

"Tout s'est passé en une ou deux secondes, et j'ai dû prendre une décision très rapidement", explique le numéro 36. "J'ai essayé de la mettre [la moto] au sol pour éviter un gros impact, mais j'ai volé dans le mur. Quelque part la moto doit m'avoir touché, car je suis parti dans la barrière et c'est peut-être cela qui m'a causé ma blessure au genou. Mais si on prend en considération la vitesse, je pense que j'ai eu beaucoup de chance avec cet accident. Cela aurait pu être bien pire. Sur le coup j'ai bien senti que quelque chose n'allait pas avec le genou, mais en même temps j'étais comme rassuré." 

Kallio auteur du seul top 10 de KTM cette saison

Cette saison, Kallio a participé aux Grands Prix d'Espagne et de Catalogne, avec comme meilleur résultat une dixième place à Jerez. Cela reste aussi d'ailleurs le seul top 10 de KTM cette saison. Las, le pilote âgé de 35 ans n'aura pas l'occasion d'aller batailler pour une autre arrivée dans les points dans la Saxe ce week-end. 

"Ce n'est définitivement pas la façon dont je voulais que ce week-end se déroule", reprend-il. "J'avais déjà souffert d'une rupture des ligaments par le passé, mais ce n'était pas aussi grave que cela semble être tout de suite. Cela me fait très mal de bouger. Initialement j'ai espéré que ce n'était qu'un gros impact, mais lorsqu'ils ont fait l'IRM, le docteur a été clair sur le fait qu'il fallait opérer. Nous avons besoin de nous organiser à présent et espérer revenir lorsque tout sera rentré dans l'ordre. Le fait de courir en Autriche cette saison aurait été un moment fort pour moi, et ce n'est que dans quatre semaines. Je ne peux pas dire ce qu'il va se passer, mais j'espère d'une certaine manière être sur la grille."

Au classement des temps combinés, Kallio est un lointain 24e, et pour cause. Ses coéquipiers titulaires au sein de l'équipe, Pol Espargaró et Bradley Smith, occupent quant à eux respectivement les 12e et 14e positions. 

Article suivant
Satisfaction pour Dovizioso, qui veut "garder les pieds sur terre"

Article précédent

Satisfaction pour Dovizioso, qui veut "garder les pieds sur terre"

Article suivant

Les plus belles photos du vendredi au Sachsenring

Les plus belles photos du vendredi au Sachsenring
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Sachsenring
Pilotes Mika Kallio
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Willy Zinck
Soyez le premier à recevoir toute l'actu