KTM a choisi : Espargaró laisse sa place à Acosta pour 2024

Pedro Acosta fera bel et bien ses débuts en MotoGP au sein du team Tech3 en 2024. L'étoile montante espagnole va bénéficier du départ de Pol Espargaró, KTM ayant choisi de confirmer Augusto Fernández en tant que titulaire.

Pol Espargaro, Tech3 GASGAS Factory Racing

Photo de: GasGas Factory Racing

L'annonce des plans de KTM s'est faite attendre, mais ça y est, on sait enfin quel sera le line-up du constructeur pour la saison 2024. L'équipe d'usine restera inchangée, avec le binôme formé par Brad Binder et Jack Miller, en revanche l'arrivée de Pedro Acosta chez Tech3 est confirmée. Et contre toute attente, c'est Pol Espargaró qui en fera les frais.

Le constructeur autrichien a en effet officialisé le renouvellement du contrat d'Augusto Fernández. Seul pilote de son actuel quatuor qui n'avait pas d'accord pour 2024, l'Espagnol avait indiqué avoir obtenu un nouveau contrat pendant la pause estivale, mais rien n'avait été annoncé en bonne et due forme depuis, laissant planer un doute sur son avenir. La presse autrichienne annonçait encore il y a quelques jours que c'est lui qui subirait la montée d'Acosta. Finalement non, il pourra réaliser une deuxième saison après un cru 2023 unanimement salué.

Unique rookie cette saison, l'Espagnol porte les couleurs de GasGas puisqu'il évolue dans le team Tech3, formation satellite partenaire de KTM depuis 2019. Au guidon d'une RC16, il a obtenu pour meilleur résultat une belle quatrième place lors du Grand Prix de France et il est entré quatre autres fois dans le top 10 le dimanche, à quoi se sont ajoutés deux points en course sprint à Silverstone. Il figure actuellement à la 14e position du championnat.

Il aurait été injuste de la part de KTM de montrer la porte au champion 2022 de la catégorie Moto2, très régulier et maintes fois complimenté, et le constructeur ne s'y est pas résolu. Néanmoins, il paraît tout aussi cruel d'écarter Pol Espargaró au vu de son profil et des efforts incommensurables fournis cette année.

L'officialisation de ce jour ne fait qu'affirmer un peu plus le casse-tête auquel KTM a été confronté puisqu'à ses quatre pilotes actuels sous contrat pour 2024 devait s'ajouter l'arrivée de Pedro Acosta. L'Espagnol, actuellement en tête du Moto2 après avoir remporté le titre Moto3 dès sa première saison, disposait d'un contrat lui garantissant son arrivée dans la catégorie reine en 2024, et malgré les tentatives de KTM en ce sens, il a refusé de patienter une année de plus.

Avant l'été, Acosta a donc décidé de faire valoir son contrat, plaçant la marque en position délicate, sans autre possibilité en dehors de ses deux équipes actuelles. Les autres équipes satellites n'ont pas voulu ou pas ru rompre leur lien avec les constructeurs concurrents, et la Dorna a refusé d'accorder des places supplémentaires à KTM sur la grille.

LIRE AUSSI - L'engouement justifié autour de Pedro Acosta

Sous le feu des projecteurs pendant des semaines, la marque de Mattighofen a donc décidé de sortir de cette situation en rétrogradant Pol Espargaró, qui disposait pourtant d'un contrat de deux ans pour 2023 et 2024. Le pilote espagnol a manqué quasiment la moitié du championnat après sa lourde chute au Portugal et il a reçu cet été un petit avertissement de la part du grand patron du groupe, pourtant il continuait d'affirmer disposer d'un contrat solide.

Aujourd'hui, c'est décidé : c'est lui qui devra quitter son poste de pilote à temps plein. Sur une "décision commune" d'après KTM, Espargaró va être placé dans un nouveau rôle. S'il n'est pas détaillé pour le moment, celui-ci pourrait s'articuler autour d'un programme de test, de Grands Prix disputés en tant que wild-card grâce à l'augmentation de leur nombre consenti au règlement, et de l'accompagnement de jeunes pilotes.

KTM garantit en tout cas "qu'il restera un membre important du programme MotoGP des deux côtés du muret des stands", lui qui a tant participé au développement de la RC16 et qui était revenu au bercail après deux années difficiles chez Honda. Malgré son grave accident cette année, il a montré une résilience impressionnante, décrochant une sixième place lors du sprint en Autriche et la 12e position du Grand Prix de Grande-Bretagne.

"Nous avions une décision importante et difficile à prendre pour l'équipe GasGas en 2024", commente Pit Beirer. "Augusto a fait des premiers pas impressionnants en MotoGP, et nous sommes totalement convaincus qu'il a la vitesse et l'intelligence pour continuer à progresser. Pedro est un talent à part, qui a déjà gagné tant de choses, si rapidement, et 2024 sera l'occasion pour lui d'apprendre pour passer à l'étape suivante aux côtés des grands noms du MotoGP."

"Je tiens à remercier Pol pour tout ce qu'il a fait et continue à faire pour nous", poursuit le patron de KTM Motorsport. "Ce gars est super déterminé, et c'est pourquoi nous voulons compter sur lui comme un élément important de notre structure. L'ouverture et la proactivité de Pol méritent mon plus profond respect. Le fait qu'il nous ai aidés dans cette situation souligne sa grandeur sur le plan humain. Cela montre aussi sa passion pour le sport et ses idées pour l'avenir. Avec ces éléments en place et avec Hervé [Poncharal], Nicolas [Goyon] et toute l'équipe ainsi que leur expérience, une année passionnante nous attend pour la marque GasGas."

LIRE AUSSI - Marc Márquez et Honda : chronologie d'un divorce

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Un GP du Japon décevant de bout en bout pour Joan Mir
Article suivant Dall'Igna a refusé de rejoindre Honda : "Je me sens bien chez Ducati"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse