MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Warm-up dans
03 Heures
:
36 Minutes
:
15 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
11 jours
16 oct.
Prochain événement dans
18 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
25 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
39 jours
13 nov.
Prochain événement dans
46 jours
20 nov.
Prochain événement dans
53 jours

KTM pourra développer son moteur en cas de perte des concessions

partages
commentaires
KTM pourra développer son moteur en cas de perte des concessions
Par :

D'après les informations de Motorsport.com, KTM a obtenu le droit d'ouvrir ses moteurs avant le début de la saison 2021 afin de les développer, si jamais les concessions réglementaires lui sont retirées.

KTM pourra apporter d'ultimes développements à ses moteurs avant la saison 2021, dans le cas où les concessions réglementaires dont bénéficie le constructeur sont levées grâce à ses résultats cette année.

Ce système de concessions permet aux constructeurs ayant obtenu peu de succès dans la catégorie de profiter de certaines libertés sur quelques points du règlement technique, notamment le droit de développer les moteurs au cours d'une saison alors que les autres marques (aujourd'hui Honda, Yamaha, Ducati et Suzuki) les scellent et ne peuvent plus y toucher.

Cette année, l'une des conséquences de la crise du coronavirus a été de stopper le développement des moteurs pour tous les constructeurs, le gel s'étendant ensuite jusqu'en 2021 : les marques bénéficiant encore des concessions à ce moment-là pourront reprendre le développement après le premier Grand Prix, tandis que les autres conserveront leur moteur actuel pour une deuxième saison complète.

Avec une troisième place obtenue au Grand Prix de Valence 2018 puis une victoire à Brno cette année, KTM a déjà obtenu quatre points de concessions sur les six correspondant à la limite : un ou deux autres podiums suffiraient à rapporter à la marque les deux points encore possibles et à la priver par la suite de ces concessions.

Lire aussi :

Le constructeur de Mattighofen a fait savoir qu'il se tenait prêt à passer ce cap, synonyme de ses progrès majeurs depuis le début de son programme, en 2016. Seulement, d'après les informations de Motorsport.com, KTM a requis jeudi, lors d'une réunion de la MSMA (l'association des constructeurs) l'autorisation de la concurrence de lever les scellés de ses moteurs et de les développer avant qu'ils ne soient à nouveau gelés en vue de la première course de 2021, si la perte des concessions est actée par de prochains podiums. Cette autorisation sera ratifiée lors de la prochaine réunion de la Commission Grand Prix.

Grâce à son solide début de saison, KTM occupe actuellement la troisième place du championnat constructeurs, à 24 points de Yamaha et dix de Ducati. Au classement des pilotes, Brad Binder se trouve en quatrième position, à 26 points du leader Fabio Quartararo.

Motorsport.com révélait la semaine dernière que Yamaha avait également déposé une requête lors de cette réunion de la MSMA en marge du Grand Prix d'Autriche, celle de lever les scellés de ses moteurs afin d'y résoudre un problème lié aux valves, pour des raisons de sécurité. Les autres constructeurs devaient réfléchir à la réponse à apporter à cette demande, qui s'inscrirait dans le cadre du règlement si l'unanimité est obtenue.

Joan Mir titille les Ducati et fête son premier podium

Article précédent

Joan Mir titille les Ducati et fête son premier podium

Article suivant

Espargaró : "Dovizioso serait plus que bienvenu chez Aprilia"

Espargaró : "Dovizioso serait plus que bienvenu chez Aprilia"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Oriol Puigdemont