Le manque de forces met Iannone en difficulté

La dernière fois qu'il est venu au Mugello, les 11 et 12 mai derniers, Andrea Iannone a subi deux lourdes chutes. La seconde s'est soldée par une sub-luxation de l'épaule, dont il paye aujourd'hui les conséquences à l'heure de disputer son Grand Prix national.

Avant de reprendre la piste vendredi, le pilote Ducati disait avoir disputé le Grand Prix de France avec "un mal de chien" et avoir tellement forcé sur son bras valide que la douleur s'y était transférée. La gestion de la douleur était donc l'une des préoccupations principales au moment d'entamer ce week-end.

Le problème, ce n'est pas tant la douleur que le manque de forces et ici il en faut beaucoup.

Andrea Iannone

Iannone n'a pas pris d'antalgiques pour ces deux premières séances, afin de tester sa résistance en vue de la course. Le bilan est plutôt bon concernant la douleur, pourtant le pilote est loin de sa forme habituelle.

"J'espérais aller mieux, mais j'ai beaucoup de mal, plus que ce à quoi je me serais attendu sur ce circuit. Le problème, ce n'est pas tant la douleur que le manque de forces et ici il en faut beaucoup," explique-t-il. "Je n'arrive pas à utiliser mon épaule gauche comme je le voudrais et je perds donc beaucoup de temps dans les changements de direction, très nombreux ici au Mugello. Il faut que j'essaye de serrer les dents et de faire de mon mieux."

Malgré ces difficultés, Andrea Iannone a établi le quatrième temps de la journée de vendredi, avec un meilleur chrono de 1'47.9 dans chacune des deux séances et une amélioration manquée de peu lors de la seconde.

"Je suis plutôt content de la moto," souligne-t-il. "Je savais que la GP15 serait très compétitive ici et je suis simplement désolé de ne pas être au meilleur de ma forme pour exploiter son potentiel à 100%."

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Sous-évènement Essais Libres Vendredi
Circuit Mugello
Pilotes Andrea Iannone
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags andrea iannone, blessure, ducati, grand prix italie, motogp, mugello