Les 8h de Suzuka? Espargaro et Poncharal ne sont pas au courant

partages
Les 8h de Suzuka? Espargaro et Poncharal ne sont pas au courant
Par : André Christian Cahuzac
15 mai 2015 à 16:19

Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3
Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3
Herve Poncharal du Monster Yamaha Tech 3
Herve Poncharal du Monster Yamaha Tech 3
Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3
Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3
Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3

Il est une allusion qui n'est pas passée inaperçue lors de la conférence de presse des pilotes d'avant un Grand Prix de France qui a ouvert ses hostilités ce vendredi sur le tracé du Bugatti. Et une fois n'est pas coutume, c'est une autre discipline que les Grands Prix qui s'est invitée au cours d'un exercice oral où la manche du championnat du monde d'Endurance de Suzuka a suscité un moment l'attention. Une épreuve d'une durée de 8 heures à laquelle les constructeurs japonais tiennent particulièrement.

Or, 2015, c'est l'occasion pour Yamaha de célébrer en grande pompe ses soixante années d'existence. Les trois diapasons veulent donc marquer le coup et se présenter à cette édition des 8 Heures de Suzuka avec des équipages qui seront autant de cerises sur le gâteau d'anniversaire. Il faudra jouer les vedettes et ne pas se la faire voler, par exemple par Honda, qui jouera sur son circuit et qui a déjà annoncé Casey Stoner dans ses rangs.

La firme d'Iwata veut apparemment un des ses trois pilotes de Grand Prix sur une de ses motos. Valentino Rossi et Jorge Lorenzo ont déjà décliné l'invitation, tout accaparés qu'ils sont dans la conquête d'un titre mondial en MotoGP. Il en reste cependant un, appelé Pol Espargaro et placé au sein du team Tech3.

C'est ce dernier qui a été mis sur le grill pour éclairer sur un sujet de plus en plus brûlant puisque la course est prévue pour le mois de juillet. Et avant cela, il va bien falloir faire des essais. L'Espagnol a déclaré au sujet de son éventuel engagement : "Je n'en sais rien. Ce sera une décision de Yamaha. C'est aux pilotes officiels de se prononcer d'abord et s'ils écartent l'opportunité, alors peut-être que ce sera pour moi. Mais je ne sais pas si c'est envisagé ou organisé."

Hervé Poncharal aura son mot à dire

Pour approfondir le sujet, Motorsport.com a interrogé au Mans celui qui préside aux destinées du team Tech3, Hervé Poncharal, qui ne manquerait pas d'être impacté par un tel projet. La réponse a été rapide : "Je suis impliqué en MotoGP, l'écurie Tech3 n'est pas impliquée en Endurance. Je n'ai aucune info là-dessus et je ne ferai donc pas de commentaire. Ce n'est pas mon programme. Je n'ai rien à dire. Yamaha a trois pilotes. Un est chez nous. Si Yamaha le veut pour une machine qu'ils engageraient, Yamaha demandera mon avis. Je peux très bien donner mon veto. Mais c'est sincèrement un non-événement et je ne veux pas m'étendre là-dessus."

Rien n'est donc fait mais on notera que personne ne parle d'ineptie. Il y a donc bien, à tout le moins, anguille sous roche. Qui récupérera le mistigri? En tout cas, le sujet agace.

Prochain article MotoGP
Valentino Rossi, le premier à totaliser 200 podiums!

Previous article

Valentino Rossi, le premier à totaliser 200 podiums!

Next article

Un nouveau documentaire sur le MotoGP, raconté par Brad Pitt

Un nouveau documentaire sur le MotoGP, raconté par Brad Pitt

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Pol Espargaró
Équipes Tech 3
Auteur André Christian Cahuzac
Type d'article Actualités