Les mille et une chutes de la saison MotoGP

Pour la première fois, les trois catégories du Championnat du monde ont dépassé les mille chutes au cours de la saison, un fait qui s'explique par les nouveautés techniques introduites en MotoGP.

Tout au long de la saison dernière, les statisticiens ont comptabilisé un total de 976 accidents, tandis que le chiffre atteint déjà 1'011 cette saison, avant même la dernière manche, qui sera disputée la semaine prochaine à Valence.

Cette augmentation est d'autant plus significative en catégorie MotoGP, compte tenu du nouveau règlement technique qui a introduit des changements notables en comparaison de 2015, lesquels ont logiquement requis une phase d'adaptation.

Les deux nouveautés les plus influentes ont été le retour de Michelin, en tant que manufacturier unique, et la standardisation de l'électronique unique, deux paramètres qui jouent ensemble un rôle décisif dans les chutes.

Chutes par saison, toutes catégories confondues

Les chutes augmentent en MotoGP

Alors qu'il ne reste plus qu'une seule manche à disputer cette année, le Moto3 comptabilisent 388 accidents, 21 de moins qu'en 2015 (409). La catégorie intermédiaire suit la même tendance avec 348 chutes sur les 17 week-ends de course déjà disputés, contre 352 sur l'ensemble de l'année dernière.

Cependant, en MotoGP, on remarque une inflexion importante : face aux 215 accidents cumulés sur l'ensemble de la saison 2015, nous sommes déjà passés en 2016 à 275, et l'on peut supposer que ce chiffre grossira encore à Valence.

Chutes par catégorie
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Type d'article Analyse
Tags accident, chute, statistiques, stats